Forte affluence au Salon national de l’ESS à Oujda. Plus de 350.000 personnes ont visité ce Salon, organisé par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale.

Le chiffre d’affaires réalisé lors de cette 8ème édition, qui avait pour thème «L’Économie sociale et solidaire : Initiatives renouvelables et opportunités prometteuses», s’élève à 40 millions de dirhams.

Quelques 700 exposants et exposantes ont participé des différentes régions et provinces du Royaume, et de pays voisins: la Tunisie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina-Faso, le Mali, le Togo, la France, l’Espagne, la Belgique, le Canada, la Colombie, l’Arabie Saoudite, la Jordanie, le Bahreïn, le Sultanat d’Oman et la Syrie.

Pour la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah Alaoui ce Salon facilite le partage d’expérience, de formation, de commercialisation des produits des composantes de l’économie sociale et solidaire, ainsi que le développement de partenariats. Evoquant les projets futurs du ministère, l’accent a été mis sur le projet de loi cadre de l’économie sociale et solidaire et sur la nouvelle stratégie de l’économie sociale et solidaire.

Devenue une référence distinguée dans le calendrier des expositions nationales et un rendez-vous annuel incontournable, cette manifestation a pour objectifs d’ouvrir de nouvelles perspectives, de faire connaître le secteur et d’inviter les jeunes porteurs de projets à prendre l’initiative et à investir dans l’ESS afin de stimuler l’intégration des différentes activités de ce secteur dans le tissu économique national et social.

L’accent a été mis à cette occasion sur l’importance de créer une synergie entre intervenants et acteurs de l’ESS pour favoriser une meilleure visibilité de ce secteur.

À LIRE  Programme Intelaka : Jouahri insiste sur la nécessité d’accompagner les porteurs de projets

Le Salon, organisé par les différentes régions du Royaume pour accompagner le chantier stratégique de la régionalisation, a fait cette année honneur aux enfants à travers un espace de divertissement mais aussi de sensibilisation sur les valeurs d’entraide et de cohésion sociale du secteur de l’économie sociale et solidaire.