La société française “Sealynx automotive Morocco”, filiale de Sealynx international (groupe GMD) a inauguré, mercredi 20 novembre à Tanger, une nouvelle unité de production spécialisée dans la fabrication des joints d’étanchéité automobile, pour un investissement total de près de 240 millions de DH.

Etalée sur une superficie de 12.600 m2, cette nouvelle usine, qui emploiera quelque 200 personnes, vise à répondre au besoin croissant des constructeurs automobiles implantés localement, notamment Renault et PSA, qui sont deux clients majeurs du groupe GMD.

“Cette cinquième unité confirme le rôle pionnier du groupe en étant le premier fournisseur de joints automobiles à réaliser au Maroc la technologie d’extrusion de profils en EPDM”, a indiqué le président directeur général du groupe GMD, Alain Martineau.

“Grâce à cet investissement clé, Sealynx automotive Morocco renforce sa position de leader pour le marché local”, a-t-il ajouté.

Au-delà de la production, Sealynx international a également pour objectif, dès l’année 2020, de développer progressivement un centre de développement de produits nouveaux destinés au marché local.

À LIRE  Outsourcia décide de passer définitivement au télétravail