Le nombre des établissements d’hébergement touristique classés dans la région Fès-Meknès a atteint, à fin octobre dernier, un total de 382 unités, toutes catégories confondues, apprend-on auprès de la délégation régionale du tourisme.

La capacité d’accueil de ces établissements, répartis sur les neuf préfectures et provinces que compte la région, s’établit à plus de 19.000 lits.

La capacité litière de la région sera renforcée avec l’entrée en service de 79 établissements d’hébergement touristique en cours de réalisation, d’un investissement global de deux milliards de dirhams (MMDH).

Ces nouveaux projets renforceront la capacité d’accueil touristique au niveau de la région, grâce à la création de 5.311 lits supplémentaires, selon des données rendues publiques, lors d’une rencontre sur le thème « pour un accompagnement efficace du secteur hôtelier« , organisée dernièrement à Fès.

Dix unités, totalisant une capacité de 148 lits, ont ouvert leurs portes, au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, pour un investissement global de 28,7 MDH.

En dépassant en fin de l’année 2018 le seuil d’un million de nuitées (1,76 millions), la ville de Fès, chef-lieu de la région, continue de jouer le rôle de locomotive du tourisme régional en comptant sur la diversité de son potentiel patrimonial, humain et naturel.

Les professionnels misent sur l’amélioration des prestations touristiques, la prospection des marchés émergents au potentiel encore sous-exploité et la diversification de l’offre touristique, à travers l’établissement de nouveaux itinéraires ouverts sur les autres villes de la région (Ifrane, Meknès, Taza, Taounate et Immouzer Kander).

À LIRE  Vueling lance un nouveau vol vers Marrakech