MAP- Le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rebbah, a affirmé la disposition du Maroc à renforcer sa coopération avec le Mexique dans les différents domaines, lors d’une rencontre avec une délégation mexicaine conduite par le gouverneur de l’Etat Aguascalientes, Martín Orozco Sandoval.

Rebbah a exprimé la volonté de voir le Maroc et le Mexique coopérer dans divers domaines en vue de promouvoir les échanges commerciaux bilatéraux dans la perspective de mettre en place un conseil d’affaire maroco-mexicain ou encore l’organisation d’un salon pour faire connaître les potentialités mexicaines au Maroc.

Le ministre a indiqué que les positions stratégiques des deux pays leur offrent un atout certain pour accroitre les échanges extérieurs, rappelant que le Mexique fait la jonction entre l’Amérique du Nord et du Sud, et le Maroc se trouve à la porte de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient.

Rebbah a relevé par ailleurs que le Maroc a beaucoup à apprendre de l’expérience mexicaine dans le domaine de la régionalisation avancée et de la politique régionale, saluant au passage les efforts déployés par l’État d’Aguascalientes pour la promotion de son patrimoine culturel et civilisationnel, ainsi qu’en matière de construction des infrastructures.

Pour sa part, Orozco Sandoval a mis en relief les atouts dont dispose cette région mexicaine en particulier dans les secteurs agricole, industriel et commercial, saluant la volonté exprimée par le Maroc visant à développer les relations de coopération économique avec le Mexique.

Aguascalientes qui est un État du centre du Mexique avec plus d’un million d’habitants, représente un énorme potentiel économique pour le pays.

À LIRE  LE MAROC, 5ÈME EXPORTATEUR DE VOITURES VERS L'UNION EUROPÉENNE

Les contenus liés