Sous le thème «Le Maroc, un pays de tolérance, de dialogue et de cohabitation entre les différentes cultures et religions». tel est le slogan de la 4ème édition du Festival International pour l’échange entre les cultures.

La cérémonie d’ouverture officielle de cette manifestation culturelle initiée par l’association Moulay Ali-Sharif pour la culture, le patrimoine et le développement en partenariat avec la communauté juive de Marrakech, a été rehaussée par la présence de personnalités associatives, diplomatiques, religieuses et culturelles issues de plusieurs pays.

Intervenant à cette occasion, le président de l’association Moulay Ali-Sharif pour la culture, le patrimoine et le développement, Mohamed Alaoui, a mis en relief le climat de tolérance et du vivre-ensemble qui ont toujours caractérisé le Maroc à travers son histoire, relevant que ce festival vise à consacrer ces valeurs et à rejeter la violence, la haine et l’extrémisme.

Dans le même ordre d’idées, le président de la communauté juive de Marrakech, Jacky Kadoch, a appelé à faire connaître au monde le vrai patrimoine civilisationnel de tolérance et de cohabitation entre toutes les religions monothéistes au Royaume.

«Les Juifs marocains vivent en paix et en quiétude dans cette terre de tolérance, de dialogue et de cohabitation entre les différentes cultures et religions», a-t-il assuré.

Le président de l’association sociale et culturelle de Fujairah, Khaled Al Dhanhani, a mis l’accent sur les visées nobles de ce festival, qui s’assigne pour objectifs de consacrer la culture de la tolérance et du rejet de l’extrémisme.

M. Al Dhanhani a relevé que les Emirats arabes unis représentent un modèle pionnier au monde de la cohabitation et de l’ouverture puisqu’il accueille près de 200 nationalités qui vivent en parfaite harmonie et paix, a-t-il ajouté.

À LIRE  Fès abritera le Sommet mondial de l’alliance des civilisations de l’ONU

Et de mettre en relief l’excellence des relations unissant son pays et le Maroc et qui se raffermissent davantage dans tous les domaines, relevant que les deux pays partagent les mêmes valeurs celles de la paix, la cohabitation et le vivre-ensemble entre les peuples et le rejet de l’extrémisme sous toutes ses formes.

Cette soirée a été ponctuée de lectures poétiques données par des poètes émiratis ainsi que des spectacles artistiques.

Au programme de cette édition qui se poursuit jusqu’au 27 novembre courant, figurent des visites au Mellah des juifs marocains, à l’église de Marrakech, à des sites historiques de la ville de Marrakech, une compétition des courts-métrages et des films documentaires, une compétition du caftan marocain et de beauté féminine, une exposition d’arts plastiques, des hommages rendus à plusieurs personnalités et des conférences avec la participation d’experts spécialisés dans le dialogue des civilisations.