D’ici 2030, le Maroc contribuera à une réduction totale de 42% des émissions des gaz à effet de serre, en vue de répondre à ses engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris, a souligné, à Madrid, M. Abdelrhani Boucham, responsable au ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement – département de l’environnement –

Les efforts du Maroc dans la protection de l’environnement et l’utilisation des énergies renouvelables sont reconnus à l’international. Prenant part aux travaux de la COP25, se tenant à Madrid, le Maroc a de nouveau exposé ses avancées en la matière.

A rappeler que COP25 mobilise une cinquantaine de dirigeants mondiaux, des chefs d’Etat et de gouvernement, des présidents d’institutions de l’Union européenne (UE) et de hauts représentants d’instances internationales, telles que l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et la Banque inter-américaine de développement (BID), en vue de débattre des moyens de faire face aux défis du changement climatique. Organisée sous la présidence du gouvernement du Chili, et avec le soutien logistique du gouvernement espagnol, cette Conférence a pour objectif principal de prendre des mesures qui seront cruciales pour la suite du processus de l’ONU Changements climatiques.

À LIRE  La RAM met en place un dispositif spécial en faveur de ses clients pour gérer leurs déplacements