Ne manquez pas l’occasion de découvrir deux expositions itinérantes, artistiques lors de votre passage aux aéroports de Marrakech : Exposition collective sous le thème «Sédiments de voyage» et Rabat-Salé : Exposition individuelle sous le thème «Air et Désirs»

Les deux expositions ont vu le jour grâce à un partenariat entre l’Office National Des Aéroports et « Fl’âme Art Gallery ».

Cette exposition collective coïncide avec la célébration, le 7 décembre de chaque année, de la Journée internationale de l’Aviation civile, établie en 1994 dans le cadre des activités marquant le 50è anniversaire de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

La première exposition, qui est collective, réunit neuf artistes sous le thème « Sédiments de voyage » et se déroule à l’aéroport Marrakech-Menara, alors que l’aéroport Rabat-Salé abrite une autre exposition de l’artiste Noureddine Fathy sous le thème « Air et Désirs ».

Ces deux expositions rassemblent plusieurs courants picturaux et démontrent de manière expressive la créativité et la dynamique de la scène plastique marocaine dans une forme de voyage intérieur immobile, où l’esprit et l’imaginaire s’insurgent contre le corps et s’érigent en explorateurs de ce que proposent les frontières traversées virtuellement.

Ainsi, les artistes Rajae Atlassi, Nabil Bahya, Rachid Bakhouz, Abdelhadi Benbella, Abdelkarim Elazhar, Brahim Elhaissan, Chafik Ezzouguari, Noureddine Fathy et Hafid Marbou, à travers leur exposition « Sédiments de voyage », et l’artiste Noureddine Fathy, à travers son exposition individuelle « Air et Désirs », invitent les passagers à découvrir et admirer plus de 80 oeuvres d’art de tendances et de sensibilités riches et différenciées qui ornent leur circuit à l’aéroport.

À LIRE  LE MARCHÉ DE L'ART CONTEMPORAIN, un secteur qui ne connait pas la crise

Une convergence d’artistes à l’image du Maroc d’aujourd’hui et de la nouvelle génération d’aéroports marocains où tradition et modernité se répondent et se complètent, tout en favorisant la rencontre du public voyageur avec l’art et la culture.

Ces expositions ont fait l’objet de catalogues qui réunissent l’ensemble des oeuvres présentées ainsi que le parcours des artistes participant à cette expérience exceptionnelle.

Pour l’ONDA, « Nos aéroports se veulent des espaces de vie où nous oeuvrons continuellement à offrir, outre les différents services garantissant le confort et le bien-être, une expérience passagers enrichie par l’expression artistique intégrée dans le circuit des voyageurs, le tout pour rendre les moments d’attente des plus agréables ».

A travers ce genre d’initiatives, l’ONDA vise à exploiter les espaces à l’intérieur des aéroports pour mettre en exergue la richesse de la culture, des traditions et du patrimoine marocain authentique ainsi que la dynamique et l’effervescence que connaît la scène artistique et plastique nationale, a expliqué Mme Mounir, ajoutant qu’à travers cette action, l’Office ambitionne de « conférer un nouveau concept au voyage ».

«Cette manifestation artistique exceptionnelle permet au public voyageur de découvrir, d’apprécier et d’avoir une idée dans un espace ouvert sur ce qui se passe sur la scène artistique et plastique contemporaine marocaine, sans avoir à se rendre spécifiquement dans des lieux classiques comme les galeries d’art », a-t-il expliqué Mohamed Sebti, co-fondateur et co-directeur artistique de « Fl’âme Art Gallery ».

L’ONDA, établissement public qui a pour mission, entre autres, le développement et la gestion des aéroports, s’est engagé depuis quelques années dans une démarche culturelle qui se déploie, peu à peu, dans les plus grands aéroports du Royaume.

À LIRE  Marrakech ORGANISE LE PREMIER festival du court-métrage créé par des femmes

MAP-