Dakhla a reçu, mardi soir à Bruxelles, le prix de la ville euro-méditerranéenne du sport 2020, lors d’une cérémonie grandiose organisée au Parlement européen.

Cette distinction a été attribuée à Dakhla en reconnaissance aux efforts du Maroc pour le développement des provinces du Sud, en particulier dans le domaine de la promotion du sport.

Elle constitue également le couronnement des efforts déployés par les autorités locales, les services extérieurs et l’ensemble des associations et clubs sportifs pour faire de Dakhla une destination sportive de choix, que ce soit en termes d’organisation de manifestations d’envergure tout au long de l’année, de développement d’infrastructures, ou de mise en place de politiques et de programmes visant à promouvoir la pratique sportive.

Le prix de la ville euro-méditerranéenne du sport est décerné annuellement à une ville qui contribue activement au développement du sport et qui place la pratique sportive comme un vecteur d’intégration de toutes les catégories sociales. Pour l’édition 2020, Dakhla a été la seule ville de la rive sud de la Méditerranée à avoir déposé sa candidature pour obtenir cette distinction.

La candidature de Dakhla s’inscrit dans le cadre de la collaboration menée par la Mission du Maroc auprès de l’Union européenne avec la commune urbaine de la ville. Elle s’assigne pour objectif d’assurer le rayonnement de la pratique sportive de la ville à l’échelle nationale, régionale et internationale et d’en élargir la base.

A rappeler que des membres du comité d’évaluation relevant de l’ACES Europe avaient effectué une visite, du 6 au 8 novembre à Dakhla, pour prendre connaissance du dossier de candidature de la ville au prix de la ville euro-méditerranéenne du sport 2020.

À LIRE  André Azoulay présente la plus vieille parure de bijoux Découverte à Essaouira

Lors de leur séjour à Dakhla, les membres du comité d’évaluation avaient effectué des visites aux différentes infrastructures sportives dans la perle du Sud, notamment les sites destinés à la pratique du Kitesurf et des sports nautiques, le Golf Royal de Dakhla, la piste de l’athlétisme, le centre d’estivage, le stade Mohammed VI, le stade municipal et le stade municipal Al Massira de football, ainsi que la salle couverte omnisports et la piscine municipale couverte.

Ces visites avaient permis aux membres du comité d’évaluation de constater in situ et d’évaluer les infrastructures sportives dont dispose la ville et l’effort de développement déployé par le Maroc dans tous les secteurs d’activité et dans la promotion du rôle des jeunes et de la femme dans la société.

MAP-