Les Palais et les Riads du Maroc ont tous été édifiés autour d’un jardin et de sa fontaine. Quelque soit la splendeur d’un Palais Bahia à Marrakech, du Palais Tazi à Fès ou le charme discrètement ouvragé d’un riad aux confins d’une Médina, ils ne sauraient exister pleinement sans la luxuriance d’un jardin ou la fraîcheur arborée d’un patio

À LIRE  Inzerki, plus grand rucher traditionnel du monde