La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et Banco Sabadell Succursale Casablanca (BSC) ont signé, hierà Casablanca, un accord de prêt de 165 millions de dirhams (équivalent à 15 millions d’euros) en faveur du développement des petites et moyennes entreprises (PME) au Maroc.

C’est dans le cadre de la volonté de la BERD de soutenir l’économie marocaine et le nouveau modèle de développement qu’intervient cet accord conclu d’une part entre Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, Directrice de la BERD pour le Maroc et d’autre part par Francesc Rueda Angulo, Directeur général de la banque espagnole qui célèbre cette année une décennie d’activité au Maroc.

Rappelons que la BERD, qui a démarré ses activités au Maroc depuis 2012, a financé 58 projets dans le secteur privé pour un total de près de 2 milliards d’euros. A coté du financement des secteurs privé et public, la Banque accorde un intérêt particulier à l’appui des PME notamment par le biais de son programme de conseil aux petites entreprises. Au Maroc, cette initiative financée par l’Union européenne apporte un appui technique et financier sous la forme de services sur mesure de conseil et d’expertise. À ce jour, plus de 600 projets d’appui ont été mis en œuvre.

La BERD est la première institution internationale qui accorde des prêts en Dirhams et la seule à disposer d’une implantation géographique qui couvre le territoire national à travers ses bureaux à Casablanca et Tanger et récemment à Agadir.

À LIRE  L’Américain PPG Industries ouvrira une usine à Tanger pour des revêtements automobiles