La compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM) a annoncé, lundi à Pékin, le lancement, le 16 janvier prochain, d’une ligne aérienne directe entre Casablanca et Pékin.

Inscrite dans le cadre d’un plan de développement qui durera trois ans, cette route aérienne directe reliera l’aéroport international Mohammed V, l’un des aéroports les plus importants du continent africain, à l’aéroport international de Pékin-Daxing, qui est l’un des plus grands aéroports du monde, inauguré il y a trois mois.

C’est ce qui a été annoncé, hier, lors d’une conférence de presse à laquelle ont pris part des représentants de l’ambassade du Maroc en Chine, le représentant de l’Office national marocain du tourisme à Pékin, des responsables chinois du secteur de l’aviation et des médias locaux et le directeur régional de la RAM en Chine, Adil Khalloufi.

Cette nouvelle liaison aérienne permettra de relier directement et pour la première fois le Maroc à la Chine en 13h par des avions de nouvelle génération, les Boeing 787-9 Dreamliner qui peuvent transportés 302 passagers, dont 26 en classe affaires, a précisé Khalloufi, ajoutant que trois vols sont programmés chaque semaine, à savoir lundi, jeudi et samedi à 17h au départ de Casablanca pour un atterrissage à Pékin à 11h55 (heure locale) le jour suivant.

Pour ce qui est des vols au départ de Pékin, ils seront programmés mardi, vendredi et dimanche à 13h55 pour arriver à Casablanca à 19h55 (jour+1), a-t-il indiqué, affirmant que cette nouvelle ligne aérienne permettra le développement des flux de passagers et de fret entre le Maroc et la Chine en s’appuyant sur des partenariats que la RAM développe actuellement avec ses partenaires aériens chinois.

À LIRE  Plus de 2.000 Marocains ont déjà quitté l’Ukraine

Notons que les deux pays célébreront en 2020, l’année du Maroc en Chine et celle de la Chine au Maroc. Plusieurs manifestations seront organisées à cette occasion dans les capitales des deux pays.

MAP-