Les anticipations des chefs d’entreprises du secteur des services marchands non financiers, pour le 4ème trimestre 2019, révèlent une hausse de l’activité globale, selon 35% d’entre eux, et une baisse selon 13%, selon une note du Haut-commissariat au Plan (HCP). Les commerçants affichent un optimisme prudent, selon le HCP

Ces anticipations seraient dues, d’une part, à l’amélioration prévue dans les activités du “Transports aériens” et de l’”Entreposage et services auxiliaires des transports” et, d’autre part, à la baisse prévue dans les branches des “Activités de location et location-bail” et de la “Restauration”, indique le HCP dans une note sur les résultats des enquêtes de conjoncture auprès des entreprises au 4ème trimestre 2019.

Selon les résultats de cette enquête, 61% des chefs d’entreprises anticipent une stabilité de la demande et 80% une stagnation des effectifs employés.

Au 3ème trimestre 2019, le taux d’utilisation des capacités de prestation des services marchands non financiers (TUC) se serait établi à 78%, note le HCP, relevant que l’activité du secteur aurait connu une hausse selon 66% des patrons et une baisse selon 12%.

Cette évolution aurait été le résultat, d’une part, de la hausse d’activité enregistrée au niveau des branches des “Télécommunications” et du “Transports aériens” et, d’autre part, de la baisse d’activité enregistrée au niveau des branches des “Activités de poste et de courrier”, explique la même source, ajoutant que l’évolution de l’activité globale des services marchands non financiers aurait été accompagnée d’une hausse des prestations à l’étranger.

Par ailleurs, les carnets de commande du secteur sont jugés d’un niveau normal par 77% des patrons et supérieur à la normale par 13%, tandis que l’emploi aurait connu une stagnation selon 69% des chefs d’entreprises.

À LIRE  OCI: Réunion À RABAT des conseillers économiques auprès des ambassades des Etats membres accréditées au Maroc