Le Maroc et la Turquie ont convenu de réviser leur actuel accord de libre-échange pour un commerce “plus équilibré, important et de qualité” lors d’une déclaration conjointe publiée à l’issue d’une réunion d’affaires tenue en marge de la 5e session de suivi de l’Accord de libre-échange Maroc-Turquie à Rabat.

C’est Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie et du commerce, qui l’a annoncé ce mercredi 15 janvier 2020, au terme d’une réunion à Rabat avec son homologue turque, qui a conduit une délégation d’hommes d’affaires de son pays.

“Nous avons décidé de réviser quelques dispositions de cet accord en se donnant un rendez-vous dans 15 jours”, a affirmé Moulay Hafid Elalamy dans une déclaration à la presse.

“Il y certains points à modifier au niveau des exportations et des importations marocaines et turques. C’est une évidence, à laquelle nous sommes parvenus. J’ai insisté pour que les investissements turcs se développent davantage au Maroc”, a précisé le ministre, ajoutant que la réunion de ce mercredi a donné des résultats positifs.

La réunion s’est avérée fructueuse d’après le ministre de l’Industrie et du commerce, tout en insistant sur l’importance des modifications notamment au niveau des importations et exportations marocaines et turques. “Les investissements doivent se développer d’avantage au Maroc” a-t-il ajouté.

Par la même occasion, le Maroc et la Turquie comptent renforcer leur relations commerciales et amicales « sur une base bénéfique mutuelle de coopération ».

Cette rencontre représente une opportunité pour les opérateurs économiques des deux pays afin d’évaluer les voies ainsi que les moyens pour renforcer la coopération économique bilatérale.

À LIRE  Station de dessalement d’Agadir: les travaux du réseau d'irrigation sont lancés