Le Maroc se place 12ème au monde dans le commerce de détail. D’après le “Global Retail Development Index 2019”, le Royaume recule de cinq places dans le nouveau classement publié par le cabinet américain ATKearney.

Ce rapport se veut de faire le classement des 30 pays en développement les plus dynamiques et les plus prometteurs dans le domaine du commerce de détail. En conséquence, il prend en compte quatre critères: l’attractivité du marché, la saturation du marché, le risque pays et le facteur temps.

Dès lors, les scores obtenus dans chaque critère sont combinés pour donner une note globale. Ainsi, la Chine (70/100) occupe la 1re place devant l’Inde (69,2) et la Malaisie (61,9). La Turquie, quant à elle, figure toujours dans l’indice mais a chuté de 18 positions en raison de graves problèmes politiques et de l’inflation. Le pays n’a enregistré aucun investissement de détail majeur au début de l’année, mais il reste l’un des plus grands marchés de consommation d’Europe. En Afrique, c’est le Ghana (4e) qui domine avec un score de 59,2 devant le Sénégal (6e) et Maroc (12e).

Dans le précédent rapport (2017), le Maroc avait occupé la première place africaine en raison des politiques favorables aux investisseurs et l’arrivée sur le marché agroalimentaire de marques plus abordables et accessibles pour les consommateurs. Globalement, l’Afrique a enregistré une croissance et une amélioration considérables dans le domaine du commerce de détail. Sept pays du continent se classent parmi les 30 premiers de l’indice.

À LIRE  Outsourcia décide de passer définitivement au télétravail