Plus de 65 millions de tonnes de marchandises et 65 millions de tonnes de marchandises ont été traitées aux port de Tanger Med 2. Un total de 4.801.713 conteneurs Equivalent Vingt Pieds (EVP) ont été manutentionnés au complexe portuaire Tanger Med durant l’année 2019, soit une progression exceptionnelle de 38 % par rapport à la même période de 2018.

Par ailleurs, un total de 500.465 véhicules ont été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules du port Tanger Med en 2019, soit une croissance de 5% par rapport à l’année précédente, a indiqué l’Autorité portuaire de Tanger Med (TMPA) dans un communiqué, précisant qu’il s’agit de 380.784 véhicules Renault dont 349.050 sont destinés à l’export, et 112.857 véhicules manutentionnés dans le terminal Common user.

L’année 2019 a été marquée par le démarrage des exports de véhicules PSA par le port Tanger Med en provenance de l’usine de Kénitra, a ajouté la même source.

S’agissant du trafic des camions TIR, l’Autorité portuaire de Tanger Med a fait savoir que 357.214 camions TIR ont été traités en 2019 au port Tanger Med, enregistrant ainsi une croissance de 9% par rapport à 2018, notant que les exportations sont principalement portées par les produits industriels et agro-alimentaires.

L’activité des passagers est, quant à elle, restée stable durant l’année 2019 avec un transit de 2.775.402 passagers (-1 %) et 697.324 voitures (+1%), par rapport à 2018.

En outre, le trafic du vrac liquide a connu une croissance de 7% par rapport à l’année 2018, enregistrant un trafic total de 6.349.154 tonnes d’hydrocarbures traités, alors que le trafic du vrac solide a enregistré un total de 258.340 tonnes traités, en croissance de 2% principalement grâce au trafic de bobines d’acier et de pales d’éoliennes.

À LIRE  PLF 2021 : Le gouvernement table sur une croissance de 5,4% en 2021

Selon la même source, 14.305 navires ont accosté au port Tanger Med durant l’année écoulée (+7%), tandis que le port a accueilli près de 800 méga-ships (taille supérieur à +299 mètres), en croissance de 9,9% par rapport à l’année 2018, et ce grâce à la mise en place d’une gestion optimisée des escales.

Il est à noter qu’en 2019, 10 nouveaux opérateurs ont démarré leur activité dans la zone logistique portuaire de Tanger Med, dont des acteurs internationaux tels que DHL, NIPPON EXPRESS, et KASAI.

“L’ensemble de ces réalisations confortent la position de Tanger Med comme plateforme de choix au service de l’économie marocaine, et comme hub logistique majeur pour les échanges mondiaux”.

On apprend ainsi que plus de 4,8 millions de conteneurs EVP ont été manutentionnés par le port, ce qui correspond à une progression de plus de 38% par rapport à 2018. «Ces performances sont le résultat, entre autres, de l’entrée en service du port Tanger Med 2», précise Tanger Med Port Authority (TMSA).

A noter que le port a également réalisé de bonnes performances en ce qui concerne la manutention des véhicules, enregistrant une croissance de 5% en 2019 avec un total de 500.465 véhicules manutentionnés, dont notamment 380.784 véhicules Renault. «2019 a été marqué par le démarrage des exports de véhicules PSA par le port de Tanger Med en provenance de l’usine de Kénitra», souligne TMSA. On apprend aussi que, sur l’activité TIR, le complexe portuaire a traité 357.214 camions en 2019, en hausse de 9% par rapport à 2018.

Le top management de Tanger Med précise que les exportations sont principalement portées par les produits industriels et agro-alimentaires. Autre chose, l’activité Passagers a été stable avec un transit de 2.775.402 passagers et 697.324 voitures.

À LIRE  Céréales : les mesures pour assurer la commercialisation de la récolte nationale

Par ailleurs qu’avec un trafic total de 6.349.154 tonnes d’hydrocarbures traitées, le vrac liquide a enregistré une hausse de 7% par rapport à l’année 2018. De même pour le vrac solide qui a enregistré une hausse de 2%, avec 258.340 tonnes traitées. Notons qu’après la mise en place d’une gestion optimisée des escales, le port Tanger Med a accueilli près de 800 méga-ships, soit une progression de 9,9% par rapport à 2018.

MAP-