Le Maroc prend part à la 40ème édition de la Foire internationale du tourisme FITUR au parc des expositions de Madrid (IFEMA).

La participation du Maroc au FITUR 2020, qui se poursuivra jusqu’au 26 janvier courant, aura pour objectif de mettre en avant la diversité de son offre touristique, identifier de nouvelles pistes de partenariats et renforcer le rayonnement de sa destination à l’échelle internationale.

A cette occasion, un stand marocain a été aménagé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) sur une superficie de 313 m2 qui sera mis à la disposition de quelque 150 professionnels et acteurs marocains du secteur représentant notamment des Centres régionaux du tourisme (CRT), des chaines hôtelières et des agences de voyage, ainsi que 27 co-exposants de compagnies aériennes et maritimes et groupements d’artisans.

A cette occasion, la reine Letizia d’Espagne a visité le pavillon marocain où elle a été accueillie par l’ambassadeur du Maroc à Madrid, Karima Benyaich, le directeur général de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), Adel El Fakir et les professionnels et acteurs touristiques marocains participant à cet événement.

Alliant authenticité et modernité, le stand marocain de 313 m2, aménagé par l’ONMT, vise à jeter la lumière sur la richesse du Royaume et à attirer ainsi les professionnels et les acteurs mondiaux dans le domaine.

L’objectif de la participation du Maroc au FITUR est de consolider les partenariats noués avec l’industrie touristique espagnole et identifier de nouvelles pistes de coopération afin d’améliorer le référencement de la destination Maroc et ses différentes régions et ce, pour consolider les flux espagnols et augmenter la part de marché de la destination Maroc.

Le Maroc prend part à cette édition du FITUR avec une forte délégation composée des professionnels du secteur, notamment des représentants des CRT, des chaînes hôtelières et des agences de voyage, en vue de présenter la richesse et le potentiel des différentes régions du Royaume, a souligné M. El Fakir.

À LIRE  Covid-19/Maroc: 97 nouveaux cas, 5.505 au total

Dans une déclaration à la MAP, le directeur général de l’ONMT a ajouté que la participation marocaine à cet événement international constitue une opportunité de présenter l’offre touristique nationale ainsi que les destinations touristiques offertes par le Royaume, en plus d’identifier la diversité et la compétitivité de ces destinations à travers leur potentiel, notamment le tourisme culturel, le tourisme d’affaires, le tourisme balnéaire, sportif et d’aventure.

L’ONMT a déployé le nouveau concept de stand qui traduit ses nouvelles orientations pour une meilleure mise en valeur des régions, destinations et produits avec un dispositif entièrement digitalisé, un design complètement repensé mais toujours dans le respect de la tradition et l’authenticité marocaines, a-t-il ajouté, précisant qu’il a été procédé à la mise en place d’écrans géants pour présenter les spécificités de la destination marocaine.

L’un des points forts de la participation marocaine à cette édition est la présence de 10 régions du Royaume exposant leurs particularités et leur potentiel auprès des professionnels internationaux, outre la participation des entreprises opérant dans le secteur, a relevé M. El Fakir.

L’ONMT poursuivra cette année ses efforts visant à consolider et à promouvoir la destination Maroc et à valoriser son offre riche et diversifiée et réaliser, ainsi, le rayonnement du secteur touristique national, et ce à travers plusieurs initiatives dont le renforcement des relations de partenariat avec les réseaux d’agences de voyages et les professionnels du domaine, ainsi qu’avec les médias, l’organisation de campagnes promotionnelles basées sur les technologies modernes et les réseaux sociaux, et la participation aux plus importantes expositions touristiques régionales et internationales.

Selon les organisateurs, le FITUR (22-26 janvier), qui connaît la participation de 165 pays, se penche sur l’accompagnement des mutations et des exigences de l’industrie touristique devenue un pilier important pour la création de l’emploi.

À LIRE  libye: appel à un "cessez-le-feu permanent"

Considéré comme un des salons professionnels les plus importants pour l’industrie du tourisme en Europe, le FITUR a reçu en 2019 plus de 250.000 visiteurs entre professionnels et grand public.

Ce salon, le deuxième rendez-vous touristique le plus important au monde après celui de Berlin, constitue une occasion importante aux professionnels marocains du secteur touristique de mettre en valeur l’offre authentique et riche du produit marocain et nouer des contacts et des partenariats avec leurs homologues espagnols et internationaux.

Le stand marocain a été conçu en alliant authenticité et modernité pour jeter la lumière sur la richesse du Maroc en tant que pays touristique et attirer ainsi les professionnels et les acteurs internationaux dans le domaine, a souligné le délégué de l’ONMT en Espagne, Mohamed Sofi.

Dans une déclaration à la MAP, M. Sofi a relevé que 10 régions marocaines prendront part à cet événement international pour présenter leurs offres et leurs spécificités touristiques, ajoutant que le FITUR est l’opportunité de mettre en valeur la diversité et la grande panoplie de l’offre de la destination Maroc et ses nombreux atouts, notamment la proximité et la sécurité.

Dans ce sens, il a rappelé que le Maroc est la destination préférée des ressortissants espagnols en dehors du continent européen, précisant que quelque 2,5 millions d’Espagnols ont visité le Royaume en 2018, en progression de 6 % par rapport à 2017.

Selon les organisateurs, le FITUR 2020, qui connaîtra la participation de 165 pays, se penchera sur l’accompagnement des mutations et des exigences de l’industrie touristique devenue un pilier important pour la création de l’emploi.

Considéré comme un des salons professionnels les plus importants pour l’industrie du tourisme en Europe, le FITUR a reçu en 2019 plus de 250.000 visiteurs entre professionnels et grand public.

MAP-