Une première ligne aérienne entre Guelmim et les Iles de Canaries sera lancer le prochain 26 Février par La compagnie espagnole Binter Canarias. Cette nouvelle liaison n’est autre que le fruit d’un partenariat entre le Conseil de la région Guelmim-Oued Noun et la compagnie Binter Canarias qui ambitionne de promouvoir la région en améliorant sa connectivité.

En effet, la mise en œuvre de cette ligne vient suite à la convention signée entre ladite compagnie et le Conseil régional de Guelmim pour accompagner le développement que connaît cette région.

La compagnie aérienne partenaire du Conseil de la région Guelmim-Oued Noun s’engage, en vertu de l’accord signé avec ce dernier et qui mobilisera des recettes importantes, s’engage à mettre en vente des billets aller-retour à partir de 1.500 dirhams.

Cette nouvelle desserte ambitionne de contribuer au renforcement du réseau aérien de ces deux régions et à leur développement socio-économique, notamment à travers le renforcement de leurs liens avec les Canaries et le développement des échanges, l’objectif étant l’essor du tourisme dans les provinces du sud du Royaume. Il est à noter qu’une bonne partie de la communauté marocaine résidant dans ces îles est originaire de la région Guelmim-Oued Noun.

Une nouvelle liaison aérienne entre Guelmim et les îles Canaries 1
l’aéroport de Guelmim

D’ailleurs la RAM assure déjà deux connexions régulières entre cette ville et la capitale économique du Royaume ainsi qu’avec la ville de Laâyoune, à raison de deux fréquentations hebdomadaires. Pour rappel, l’aéroport de Guelmim s’est doté en janvier 2019 d’une nouvelle aérogare réalisée par l’ONDA dans le cadre de sa stratégie visant l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux, et qui dispose d’une capacité annuelle de 700.000 passagers.

À LIRE  Deux lignes maritimes ouvertes entre Malaga et deux autres villes marocaines

Mobilisant des investissements de l’ordre de 273,5 millions dirhams, le projet a porté sur l’extension et la mise à niveau de l’aire de mouvement des appareils pour accueillir des avions de type B 747, le renforcement de la piste d’envol et la réalisation de ses accotements, la construction d’un parking avions pour accueillir 4 appareils moyen-courrier et la création de bretelles de liaison entre la piste et le nouveau parking avions.

Il a aussi consisté en la construction d’une nouvelle aérogare sur une superficie de 7.000 m2, ainsi que l’édification sur une superficie de 2.000 m2 de bâtiments divers (bloc technique, bâtiments administratifs, service de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs).

Il s’agit en outre de l’aménagement d’un parking-auto, d’une capacité de 290 places, de la voie d’accès à l’aéroport, outre la construction d’un ouvrage de franchissement de l’Oued Oum El Achar. La nouvelle aérogare est dotée d’équipements technologiques modernes répondant aux normes et standards internationaux et permettant d’accueillir les passagers dans les meilleures conditions d’accueil, de sécurité et de confort.

MAP-