La 15ème édition du Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 14 au 19 Avril à Meknès, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, avec le Royaume-Uni comme invité d’honneur.

Désormais rendez-vous international incontournable pour les professionnels du secteur agricole, le SIAM renforce, à chaque édition sa position d’un des plus grands rendez-vous de l’agriculture à l’échelle mondiale.

De loin, le plus grand salon international agricole le plus visité d’Afrique du Nord, le SIAM est le rendez-vous incontournable des professionnels de l’agriculture et de l’agroalimentaire du monde entier. Placé sous le thème «Agriculture marocaine à l’ère de l’innovation digitale», le SIAM 2020 se déploiera sur un espace global de 32,5 ha dont 11 ha couverts. Par ailleurs, le salon s’articulera autour de 10 pôles.

Fidèle à sa vocation d’espace scientifique et de débat, le SIAM prévoit d’accueillir, lors de cette édition, 40 conférences où les intervenants de haut niveau échangeront avec les opérateurs de l’agriculture. Ainsi, la plateforme de rencontre s’enrichira d’un espace déjeuners d’affaires. Par ailleurs, le salon se veut d’allier efficacité et convivialité et permettre aux opérateurs de discuter opportunités d’affaires.

Ainsi, avec 65 pays représentés cette édition confirme une fois encore la dimension internationale de ce rendez-vous. Ceci renforce sa vocation de plateforme d’affaires et d’échanges; et ce, à travers 400 rencontres BtoB attendues et la signature d’une cinquantaine de conventions.

Déployé sur une superficie totale d’exposition de 18 Ha, le SIAM a accueilli, lors de l’édition précédente, 1.365 exposants avec un taux de fidélisation de plus de 85% et 850.000 Visiteurs. Avec 60 pays présents dont 22 pays africains, 16 européens, 8 américains, 13 asiatiques et 1 pays d’Océanie, le salon contribue au rayonnement de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire nationale tant au niveau régional qu’auprès de ses partenaires continentaux et internationaux. Le SIAM 2019 a, à ce titre, généré plus de 200 rencontres BtoB et a accueilli 42 signatures de conventions et 35 conférences.

À LIRE  MEKNES À L'HEURE DU FESTIVAL DES JEUNES MUSICIENS URBAINS

La thématique du SIAM 2020 «Agriculture Marocaine à l’ère de l’innovation digitale» répond à la tendance mondiale de la digitalisation des économies et des process. Dans le cas spécifique de l’agriculture, la digitalisation permet d’améliorer la productivité, la traçabilité et la commercialisation. Elle favorise également l’inclusion sociale et financière du monde rural grâce au mobile banking et aux nouveaux produits rendant les services bancaires et financiers accessibles à l’ensemble de la population rurale.

Fidèle à sa vocation d’espace scientifique et de débat, le SIAM prévoit d’accueillir, lors de cette édition, 40 conférences où intervenants de haut niveaux échangeront avec les opérateurs de l’agriculture, précise la même source, notant que la plateforme de rencontre s’enrichira d’un espace déjeuners d’affaires pour allier efficacité et convivialité et permettre aux opérateurs de discuter opportunités d’affaires.

Avec 65 pays représentés et sa vocation de plateforme d’affaires et d’échanges avec 400 rencontres BtoB attendues et la signature d’une cinquantaine de conventions, cette édition confirme une fois encore la dimension internationale de ce rendez-vous.

Le SIAM 2020 s’inscrit aussi dans la digitalisation avec la mise en œuvre du E-Ticket, permettant d’accéder à la billetterie en ligne et d’éviter les files d’attentes, comme il offrira également un “Fast Track” permettant un accès plus aisé au Salon.

Dans le cas spécifique de l’agriculture, la digitalisation permet d’améliorer la productivité, la traçabilité et la commercialisation, d’autant qu’elle favorise l’inclusion sociale et financière du monde rural grâce au mobile banking et aux nouveaux produits rendant les services bancaires et financiers accessibles à l’ensemble de la population rurale.

À LIRE  Reprise de l'activité économique: la CGEM met en place des guides préventifs

C’est ainsi que la transformation digitale du secteur agricole constitue un outil de bonne gouvernance des stratégies agricoles, optimisant et accélérant le partage d’informations et le développement d’outils de veille et d’aide à la prise de décision.

Concernant le choix de l’invité d’honneur, il a porté sur le Royaume-Uni au regard des relations bilatérales qui connaissent une dynamique positive et se renforcent à un rythme soutenu dans tous les domaines positionnant le Royaume-Uni comme 7ème client et 11ème fournisseur du Royaume du Maroc.

Avec une production agricole s’élevant à 27,8 milliards EUR en 2017, le Royaume-Uni détient près de 11% des parts du marché agroalimentaire européen. Cinquième producteur agricole de l’UE et premier producteur européen de moutons et de chèvres, le Royaume Uni est également le 3ème producteur de céréales, de lait et de bétail d’Europe.

Lancé au printemps 2006 sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontre et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.