La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) vient d’accorder un prêt de 15 millions d’euros à la société « Varroc Lighting Systems Maroc », qui offrira des formations et des emplois aux jeunes.

Ce prêt, qui s’inscrit dans le cadre des efforts de la BERD visant à soutenir l’industrie automobile au Maroc, permettra à Varroc Engineering d’alimenter l’usine de Renault à Tanger et celle de Peugeot PSA à Kénitra, outre d’autres sociétés basées au Maroc, telles que Volkswagen et SEAT, souligne la BERD dans un communiqué, notant que le financement couvrira également la création d’un centre d’ingénierie et des laboratoires.

Par ailleurs, 100 emplois, dont des postes d’ingénieurs, seront créés entre 2020 et 2026 au Maroc, alors que plusieurs centaines de jeunes recevront une formation professionnelle pour développer les compétences requises, poursuit la même source, notant que cette action s’inscrit en conformité avec les efforts du Maroc visant à porter le taux d’intégration régionale à 60% d’ici 2020.

Ce prêt est le deuxième de la BERD à l’entreprise. La Banque avait également accordé un montant de 16 millions d’euros en 2018 pour financer l’implantation de Varroc Lighting Systems au Maroc.

Fondée en 1990, Varroc Engineering est un acteur majeur de l’industrie des systèmes d’éclairage automobile. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros pour 2019, et possède des bureaux dans 17 pays et 41 centres de production de premier plan.

Depuis 2012, la Banque a investi plus de 2 milliards d’euros dans 43 projets à travers le Royaume. Elle a également fourni une assistance technique à plus de 600 entreprises locales.

À LIRE  Les exportations automobiles dépassent 58 MMDH à fin septembre