Un système de stockage d’énergie thermique a été inauguré jeudi au Complexe solaire Noor Ouarzazate, dans le cadre d’un projet conjoint de recherche et de développement entre le groupe Masen et la société suédoise de technologie solaire Azelio.

L’inauguration de ce projet s’est déroulée en présence du président directeur général de Masen, Mustapha Bakkoury, de l’ambassadeur de Suède au Maroc, Niklas Kebbon, et du président du Conseil d’administration d’Azelio, Bo Dankis.

Mustapha Bakkoury a souligné, à cette occasion, qu’il s’agit de l’inauguration d’un projet conjoint entre Masen et l’entreprise suédoise Azelio, dont l’un des objectifs principaux et d’apporter des solutions innovantes dans le domaine de stockage de l’énergie solaire.

Noor Ouarzazate: Inauguration d’un système de stockage d’énergie thermique 1
Inauguration système de stockage thermique

Il a relevé que ce projet de recherche conjoint constitue un nouveau pilier de la plateforme de recherche, de formation et de développement du Complexe Noor Ouarzazate.

Ce partenariat entre Masen et Azelio vient régler la problématique du stockage de l’énergie solaire d’une manière innovante, surtout qu’il peut apporter des solutions en la matière pouvant être appliquées à de très petits et grands projets, ainsi que dans le domaine de l’électrification rurale qui représente un grand défi sur le plan du continent africain, a expliqué M. Bakkoury.

« Nous voulons continuer sur la voie de l’innovation afin de trouver d’autres solutions pour d’autres utilisations aussi bien au niveau des besoins du Maroc que des moyens de développer des projets d’énergies renouvelables en Afrique dont les besoins sont grands » dans ce domaine, a-t-il poursuivi.

Mustapha Bakkoury a réaffirmé, à cet égard, la volonté du Maroc de développer, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, une contribution effective au développement de l’Afrique qui passe par l’accès notamment à l’énergie et à la formation.

À LIRE  Noor 3, la plus grande tour solaire au monde qui propulse le Maroc vers le futur des énergies renouvelables

« L’Afrique possède plusieurs sources d’énergies renouvelables, mais ce contient a besoin de les développer pour en faire une source de compétitivité et puisse répondre à ses besoins en la matière », a-t-il conclu à l’occasion de cette inauguration qui s’est déroulée en présence de personnalités de la Suède et de pays africains, ainsi que de responsables de la Banque Mondiale.

Pour sa part, l’ambassadeur de Suède au Maroc, Niklas Kebbon, a relevé que Masen et la société Azelio ont développé une solution pour le stockage de l’électricité issue des énergies renouvelables, notant qu’il s’agit d’une solution parfaitement adaptée aux petites unités agricoles ou minières situées dans des régions où le réseau électrique est faible ou inexistant.

« Il s’agit d’un très bel exemple d’une coopération transfrontalière entre le Maroc et la Suède, qui sont au top du classement des pays les plus proches de réaliser leurs objectifs dans le domaine de la lutte contre le changement climatique », a-t-il estimé.

Le groupe Masen et la société suédoise de technologie solaire Azelio ont signé, en 2018, un accord de coopération visant à développer conjointement au Maroc un système de stockage d’énergie thermique.