Le Maroc a décidé de fermer les portes de ses écoles, plus tôt que prévu, pour éviter le risque de propagation du coronavirus.

Au terme d’une réunion avec les acteurs de l’éducation nationale, et présidée par le chef du gouvernement, ce vendredi 13 mars, le Maroc a décidé d’avancer les dates des vacances, de mars au lundi 16 prochain.

Selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale, les cours seront ainsi suspendus dans l’ensemble des crèches, des établissements d’enseignement, de formation professionnelle et des universités, privés et publics.

La même décision est valable pour tous les systèmes scolaires admis au Maroc, y compris ceux dits des « missions » étrangères. Ces écoles ont d’ailleurs été informées de la décision et ont averti les élèves et leurs parents.

Par ailleurs, cette période de repos est tout sauf des vacances scolaires exceptionnelles, étant donné que les cours présentiels seront remplacés par des cours à distance pour permettre aux élèves, étudiants et stagiaires, de poursuivre leurs études, tout en restant chez eux.

À LIRE  Covid-19/Maroc: 111 nouveaux cas positifs, 469 rémissions et 1 décès