Othman Benjelloun, président du Groupe Bank of Africa, a annonce une contribution du groupe d’une valeur de 1 milliards de dirhams au fonds de 10 milliards de DH, pour la gestion de la pandémie du Coronavirus, mis en place sur Haute instruction de S.M. le Roi Mohammed VI.

La décision a été prise par le président du groupe après avoir consulté les principaux actionnaires. “Nous sommes des soldats mobilisés pour contribuer à la préservation de la santé de nos concitoyens et de celle de notre économie”, déclare Othmane Benjelloun.

Cette contribution du groupe Bank of Africa représente l’équivalent du résultat prévisionnel avant impôts consolidé du groupe au titre du premier semestre 2020.

Bank of Africa apporte sa contribution au fonds de gestion coronavirus 1

Ce geste hautement citoyen traduit l’engagement du groupe Bank of Africa pour apporter sa contribution en ce moment de mobilisation nationale. Un exemple qui devrait encourager d’autres organismes à suivre.

Parmi les sources de financement du Fonds de gestion de la pandémie du Coronavirus créé à la demande du Roi Mohammed VI, figurent les dons du secteur privé.

A peine le décret publié ce mardi 17 mars au Bulletin officiel, précisant que le secteur privé pouvait contribuer au financement du fonds que les annonces ont commencé.

C’est Othmane Benjelloun qui ouvre le bal en annonçant que Bank of Africa (ex BMCE Bank) contribuera au fonds à hauteur de 1 MMDH. Ce montant correspond à peu près au “résultat semestriel consolidé avant impôt de Bank of Africa de BMCE group”, nous assure une source autorisée.

Les mécanismes de déblocage de la contribution de Bank of Africa sont en cours du finalisation.

À LIRE  Coronavirus : Le Roi Mohammed VI DONNE DES INSTRUCTIONS POUR le rapatriement des Marocains de Chine

Après Bank of Africa, c’est Afriquia qui annonce sa contribution.

La filiale du groupe Akwa appartenant à Aziz Akhannouch apportera elle aussi une contribution de 1 MMDH.

L’élan de solidarité pour boucler les 10 MMDH dont sera doté le fonds continuera probablement avec d’autres annonces dans les jours à venir.

A l’heure où nous mettons en ligne, 7,8 MMDH sont déjà mobilisés. Il s’agit pour rappel :

  • 1 MMDH du Fonds Hassan II
  • 1,5 MMDH des 12 régions
  • 3,3 MMDH correspondant à l’amende de l’ANRT contre Maroc Telecom
  • 2 MMDH du secteur privé (Bank of Africa et Afriquia).