Le Maroc compte, au vendredi 20 mars, 66 cas confirmés de coronavirus, dont 3 décès et 2 guérisons, a fait savoir le ministère de la santé.

Ces cas sont actuellement sous assistance médicale à l’hôpital où ils sont pris en charge conformément aux mesures sanitaires en vigueur, indique le ministère, faisant savoir que les cas exclus suite à un résultat négatif du laboratoire sont au nombre de 321.

Le ministère de la Santé invite les citoyennes et les citoyens à respecter les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines en faisant preuve de responsabilité et de patriotisme.

Pour rappel, les autorités publiques ont déclaré jeudi soir l’état d’urgence sanitaire à compter de ce vendredi 18H, et ce jusqu’à nouvel ordre, comme seul moyen inévitable de garder le virus sous contrôle.

Pour rappel, le Maroc est désormais en ordre de bataille. Mardi 17 mars, le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail à Casablanca, consacrée au suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du coronavirus dans notre pays, et à la poursuite de la prise de mesures pour faire face à toute évolution de la propagation de ce virus.

Le souverain, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales, a donné ses hautes instructions à l’Inspecteur général des FAR, pour installer des structures de santé équipées, dont la création avait auparavant été ordonnée par le souverain dans les différentes régions du Royaume dans cet objectif, à la disposition du système sanitaire dans toutes ses composantes, en cas de besoin.

À LIRE  Covid-19/Maroc: Le bilan passe à 1888 cas confirmés, dont 217 guérisons et 126 décès

Le roi a, de plus, donné ses hautes instructions au chef du gouvernement et à tous les départements concernés pour prendre toutes les mesures nécessaires, et se préparer à une nouvelle étape en cas de nécessité.

Rappelons que roi Mohammed VI avait auparavant ordonné au gouvernement de procéder à la création immédiate d’un fonds, préalablement doté de 10 milliards de dirhams, dédié à la gestion de la pandémie du coronavirus. Ce montant a, depuis, pratiquement doublé.

L’élan de solidarité pour l’alimentation de ce fonds a permis de récolter à hier, mercredi 18 mars, plus de 18 milliards de dirhams. Tout porte à croire que cette somme sera revue à la hausse dans les prochains jours, tant le sens des responsabilités prime pour affronter les conséquences de la pandémie.

Dernier donateurs en date, le pôle DGSN-DGST (40 millions de dirhams), la Marocaine des jeux et des sports (100 millions de dirhams), l’Office national des aéroports (ONDA: 200 millions de dirhams), le groupe Cosumar (100 millions de dirhams) ainsi que la famille Bouaida (Petrom), qui a offert 100 millions de dirhams au Fonds, précédée par le groupe Tanger Med, qui a fait don de 300 millions de dirhams.