L’union européenne (UE) a annoncé vendredi un appui de 450 millions d’euros au profit du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie COVID-19, mis en place sur instructions royales.

Un premier montant de 150 millions d’euros sera réalloué immédiatement aux besoins du Fonds Spécial, de même que l’Union Européenne entreprendra de réorienter 300 millions d’euros des fonds alloués au Maroc vers la réponse à la pandémie en accélérant leur mobilisation pour répondre aux besoins budgétaires exceptionnels du Royaume, indique un communiqué conjoint entre le Maroc et l’Union Européenne.

Le texte a été rendu public à la suite de l’entretien téléphonique entre le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, Nasser Bourita et le Commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, Oliver Varhelyi.

Cet entretien, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat multidimensionnel et des échanges permanents entre le Royaume du Maroc et l’Union Européenne, a porté sur l’évolution de la pandémie du COVID-19 et les moyens mis en œuvre aux niveaux national, régional et international pour y faire face, relève le communiqué.

A cet égard, le Commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage s’est félicité des mesures fortes et nécessaires, adoptées avec promptitude par le Royaume du Maroc pour faire face à la propagation du virus et à ses effets, souligne le communiqué, faisant savoir que l’UE demeure disposée à accompagner le Maroc dans ses efforts sanitaires, économiques et sociaux, à travers plusieurs actions.

map-

À LIRE  Un ex-membre du boys band One Direction tourne son nouveau clip dans le désert marocain