Othmane El Ferdaous, nommé ce mardi 7 avril 2020 par SM le Roi Mohammed VI au poste de ministre de la Culture, de Jeunesse et des Sports, a fait ses débuts en politique en tant que secrétaire d’Etat chargé de l’Investissement auprès du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique dans la première mouture du Gouvernement Saâd Dine El Othamani (5 avril 2017 – 9 octobre 2019).

Né le 13 janvier 1979, M. El Ferdaous est titulaire d’un Master en journalisme, en 2005-2007 de l’Institut des Études Politiques de Paris, d’un Master exécutif de l’Ecole Nationale d’Administration en 2016, cycle des hautes études européennes, ainsi que d’un diplôme de l’Ecole de management ESC Nantes-Atlantique (Audencia).

M. El Ferdaous a entamé sa carrière professionnelle en tant qu’auditeur conseil à PriceWaterhouseCoopers (Paris, 2003-2006) avant d’occuper le poste de directeur chargé de mission à Mena Media Consulting (Rabat, 2008-2016). Il est depuis juillet 2016 gérant d’Europa Conseil-Casablanca.

Il a, notamment, à son actif plusieurs publications notamment “Les conséquences mal anticipées du Traité de Lisbonne sur la politique européenne du Maroc” en janvier 2017 et “Le Brexit et l’inquiétante myopie stratégique de Bruxelles en Méditerranée” en juillet 2016.

Son père, Abdellah El Ferdaous, est l’un des membres fondateurs de l’Union constitutionnelle (UC).

À LIRE  le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres