Des acteurs de la société civile à Safi ont entrepris une initiative en faveur des personnes actives dans le secteur informel et non inscrites au Ramed et ce, en se portant volontaires pour les assister dans leur inscription sur le site électronique qui a été réservé à cette opération en vue de bénéficier des aides financières de soutien.

Ainsi, un gérant de l’un des cybercafés dans la cité de l’océan a ouvert son local gratuitement pour assister ces personnes, qui trouvent des difficultés à suivre la procédure en vigueur, et les aider à remplir la déclaration mise à leur à disposition sur le portail électronique créé à cet effet.

Dans une déclaration à la MAP, Mohamed, le gérant du cybercafé, a indiqué que cette initiative cible essentiellement les personnes qui ne disposent pas des équipements nécessaires pour le suivi de l’opération d’inscription ou celles qui ne maîtrisent pas l’utilisation des outils numériques.

Il a précisé que cette opération se déroule dans le respect total des conditions de la sécurité sanitaire et des mesures de prévention et de lutte contre le Covid-19, expliquant que l’intéressé remet sa carte d’identité nationale (CIN) munie de son numéro de téléphone, avant de revenir les récupérer ultérieurement après la réussite de la procédure d’inscription sur le portail “www.tadamoncovid.ma”.

L’opération consiste en l’introduction des données nécessaires sur ledit portail et le rappel de l’intéressé par la suite pour l’informer de la fin de l’opération d’enregistrement avec succès, a-t-il dit.

A rappeler que le comité de veille économique avait annoncé que les chefs de ménages opérant dans le secteur informel et non-inscrits au Ramed pourront faire leurs déclarations à compter du vendredi 10 avril à 08H00 jusqu’au 16 courant à minuit, pour bénéficier des aides financières prévues pour remédier à l’impact des mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence décrété.

À LIRE  Le Maroc est un partenaire stratégique pour la région de Valence

Les montants sont prévus en fonction de la taille du ménage : 800 DH pour les ménages de deux personnes ou moins, 1000 DH pour les ménages composés de trois à quatre personnes et 1200 DH pour les ménages formés de plus de quatre personnes.

MAP-