Les ministères de la Santé, de l’Intérieur et de l’Industrie viennent de mettre à l’arrêt des cabines de désinfection des personnes.

Dans un communiqué conjoint, les deux départements indiquent que le comité de suivi ne dispose pas actuellement des éléments scientifiques suffisants pour l’élaboration d’une norme destinée à ces cabines.

En conséquence, il est strictement interdit de les commercialiser et de les utiliser, compte tenu de l’exposition potentielle aux matériaux utilisés dans le processus de désinfection.

Il convient de noter que l’utilisation de ces cabines reste acceptée pour les engins et les matériaux.

En conséquence, toutes les cabines de désinfection destinées aux personnes doivent être retirées des institutions, des espaces publics, des magasins ou de tout autre endroit où elles sont utilisées.

Toute violation de cette décision exposera à des conséquences et poursuites judiciaires, prévient le communiqué.

À LIRE  COVID-19 France : la progression de l'épidémie est "très inquiétante" selon un haut responsable de la santé