Les résultats complets des analyses de tests (Covid-19) d’échantillons de fonctionnaires et de détenus dans 53 établissements pénitentiaires étaient négatifs. L’annonce a été faite hier par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Dans un communiqué relatif à l’évolution de l’état de santé des fonctionnaires et des pensionnaires des établissement pénitentiaires en lien avec le nouveau coronavirus, la DGAPR a indiqué que les résultats partiels de neuf établissements pénitentiaires étaient aussi négatifs, tandis que les résultats de dix établissements pénitentiaires n’ont pas été encore reçus.

En ce qui concerne le cas des quatre fonctionnaires soupçonnés d’être infectés par le coronavirus, un travaillant à la prison locale d’Oujda, deux à la prison locale de Salé 2 et le quatrième à la prison locale de Tétouan, le résultat de leur deuxième test était négatif, a ajouté la même source.

Deux cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés chez deux fonctionnaires de la prison locale de Tanger 1 sur un total de sept (07) fonctionnaires qui ont fait l’objet des analyses, tandis que les fonctionnaires concernés ont été soumis à un deuxième test pour confirmer le premier résultat, selon le communiqué.

En ce qui concerne les détenus, trois (03) cas positifs ont été recensés dans la prison locale de Tanger 1 sur un total de 10 détenus qui ont fait l’objet des analyses, et un (01) cas dans la prison locale Ras El Ma et la prison locale Bourkayez à Fès, a fait savoir la DGAPR, relevant que tous ces cas ont été soumis à un deuxième test pour confirmer les premiers résultats.

À LIRE  MAROC/ COVID-19: ÉLAN DE SOLIDARITÉ POUR LES FAMILLES LES PLUS VULNÉRABLES