Le Maroc comptait 1,292 million de personnes au chômage au premier trimestre 2020. Une population en hausse de 208.000 personnes sur un an, selon le Haut-commissariat au Plan.

Le taux de chômage est ainsi passé de 9,1% à 10,5% au niveau national, de 13,3% à 15,1% en milieu urbain et de 3,1% à 3,9% en milieu rural.

Entre le premier trimestre de 2019 et la même période de 2020, l’économie marocaine a créé 77.000 postes d’emploi, résultant d’une création de 80.000 postes en milieu urbain et d’une perte de 3.000 en milieu rural.

Le secteur des “services” a créé 192.000 postes, celui de l’”industrie y compris l’artisanat” 23.000 postes, alors que les secteurs de l’”agriculture, forêt et pêche” et des BTP ont enregistré une perte de 134.000 et de 1.000 postes d’emploi respectivement.

Dans ce contexte, avec une hausse de 165.000 personnes en milieu urbain et de 43.000 en milieu rural, le nombre total de chômeurs a augmenté de 208.000 personnes au niveau national, s’établissant à 1.292.000 chômeurs.

Le taux de chômage est ainsi passé de 9,1% à 10,5% au niveau national, de 13,3% à 15,1% en milieu urbain et de 3,1% à 3,9% en milieu rural.

Ce taux reste relativement élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans avec 26,8%, les femmes (14,3%) et les diplômés (17,8%).

La population active occupée en situation de sous-emploi lié au nombre d’heures travaillées a atteint 443.000 personnes, avec un taux de 4 ,1%.

La population en situation de sous-emploi lié à l’insuffisance de revenu ou à l’inadéquation entre la formation et l’emploi exercé est de 511.000 personnes (4,7%).

À LIRE  Covid-19/maroc: 1.517 nouveaux cas confirmés et 1.442 guérisons

En somme, le volume du sous-emploi, dans ses deux composantes, est de 954.000 personnes.

Le taux global de sous-emploi est passé de 9,7% à 8,8% au niveau national, de 8,8% à 8,7% en milieu urbain et de 10,7% à 8,9% en milieu rural.

A noter qu’à cause des restrictions liées au Covid-19, la collecte des données de l’enquête de ce trimestre a été effectuée durant la période allant du 01 janvier au 20 mars de 2020, indique le HCP.

La population active, âgée de 15 ans et plus, a augmenté de 2,4% en un an. «Ainsi, le taux d’activité est passé de 45,7% à 46% au niveau national, de 41,6% à 42,1% en milieu urbain et de 53% à 53,3% en milieu rural», précise le HCP.

A fin mars, l’économie marocaine a enregistré la création de 80.000 emplois en milieu urbain et une perte de 3.000 en milieu rural, soit un solde de création nette de 77.000 postes.