Aucun nouveau cas de contamination au Coronavirus (Covid-19) n’a été enregistré dans les établissements pénitentiaires de sept régions, a indiqué, jeudi, la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR).

Aucun nouveau cas de contamination n’a été enregistré ni parmi les fonctionnaires ni parmi les pensionnaires des établissements pénitentiaires relevant des régions de Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Eddahab, Rabat-Salé-Kénitra, Marrakech-Safi et l’Oriental, a précisé la même source dans un communiqué.

Conformément à son approche de communication et dans le cadre de l’information continue de l’opinion publique des derniers développements de l’état sanitaire au sein des établissements pénitentiaires, en relation avec les répercussions du nouveau coronavirus, la DGAPR a souligné qu’au niveau de la région Casablanca – Settat, un seul cas a été enregistré chez un fonctionnaire à la prison locale de Ain Borja à Casablanca.

La personne concernée devait rejoindre son poste au sein de l’établissement parmi les membres du deuxième groupe, mais après avoir été testée positive au covid-19, elle a été soumise au protocole de traitement, a affirmé la même source.

Dans la région de Béni Mellal-Khénifra, un seul cas a été enregistré chez un nouveau pensionnaire de la prison locale de Béni Mellal, suite aux tests auxquels sont soumis les nouveaux détenus, a ajouté le communiqué, notant que le détenu en question a été placé en quarantaine et soumis au protocole spécial de traitement du nouveau Coronavirus.

La délégation assure également qu’au niveau de la région Fès-Meknès, aucun nouveau cas de contamination n’a été enregistré parmi les pensionnaires, faisant observer que deux fonctionnaires de la prison locale de Taounate ont, toutefois, été contaminés et, de ce fait, ont été écartés, avant leur accès à l’établissement pénitentiaire, du deuxième groupe auquel ils appartenaient et soumis au protocole de traitement.

À LIRE  Bilan/Covid-19 : 192 nouveaux cas et 3 décès enregistrés ce lundi au Maroc

Un fonctionnaire de la prison locale de Bourkaiz à Fès qui travaille comme chauffeur en dehors de l’établissement a été contaminé et soumis au même protocole de traitement, a fait savoir la DGAPR.

Pour ce qui est de la région de Draâ Tafilalet, la Délégation générale à l’Administration Pénitentiaires et à la Réinsertion relève qu’aucun cas n’a été enregistré dans les établissements de la région.

Concernant la prison locale d’Ouarzazate, sur les 241 cas confirmés, 116 ont totalement été guéris, a assuré la DGAPR, notant que les résultats du deuxième test de 25 détenus ont été négatifs, dans l’attente de l’annonce par les parties compétentes de leur totale rémission, tandis que les autres détenus contaminés suivent toujours le protocole de traitement au sein de l’établissement pénitentiaire.

S’agissant des fonctionnaires, 31 ont totalement été guéris après avoir été soumis au protocole de traitement, alors que les autres suivent toujours le même protocole, a poursuivi le communiqué.

Quant à la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la délégation générale indique que 15 pensionnaires de la prison locale Tanger 1 ont été testés positifs, dont onze ont été soumis au protocole de traitement.

Trois des ces pensionnaires ont été transférés à l’hôpital pour être soumis au même protocole, au moment où les tests d’un des quinze pensionnaires se sont révélés négatifs, après leur répétition, précise la même source.

Pour ce qui est des fonctionnaires, 18 cas ont été enregistrés, dont des contacts d’autres déjà contaminés, et sont soumis actuellement au protocole de traitement.

Concernant les cas de guérison, deux fonctionnaires femmes travaillant respectivement à la prison locale de l’Oudaya de Marrakech et de Ksar El Kébir se sont rétablies. Ainsi, tous les fonctionnaires de ces deux établissements ont été déclarés guéris.

À LIRE  Covid-19: La CNSS annonce des mesures exceptionnelles

A rappeler que dans le cadre des mesures préventives pour faire face à la propagation du nouveau Coronavirus au sein des établissements pénitentiaires, la DGAPR a , en coordination avec les autorités administratives et sanitaires compétentes, soumis les fonctionnaires du nouveau groupe qui ont rejoint leurs postes au test de dépistage du Covid-19. Ainsi, 2.261 fonctionnaires relevant de 45 établissements pénitentiaires ont été soumis à ces tests.

MAP-