Le Maroc est le 4ᵉ exportateur mondial de tomates en 2019, avec 587,82 millions de kilos de tomates exportés. Le royaume devance ainsi la Belgique, la France et la Turquie.

Le Maroc s’est hissé en 2019 à la quatrième place mondiale avec une quantité de tomates exportée équivalant à 587,82 millions de kilos, pour un revenu de 683,49 millions d’euros. Les exportations de tomates du Maroc ont augmenté de 17,33 % en 2019, soit 8,13 % du total mondial. La quantité de tomates exportée par le Maroc, le classe devant la Belgique, la France et la Turquie.

Ce bon classement est le fruit des efforts du Maroc dans la production de la tomate qui est l’une des cultures les plus importantes du royaume. Le Maroc a vendu l’année dernière, 346,94 millions de kilos de tomates à la France, 62,55 millions au Royaume-Uni, 52,19 millions de kilos à la Russie, 49,4 à l’Espagne et 38,33 millions de kilos aux Pays-Bas.

Le Mexique et les Pays-Bas occupent respectivement la 1ʳᵉ et 2ᵉ place dans le classement des pays exportateurs de tomate en 2019.

Le Mexique continue de dominer les exportations mondiales de tomates, avec un chiffre en 2019 de 1.858,92 millions de kilos, 25,72% du total mondial, avec une valeur de 1.924,84 millions d’euros et un prix moyen de 1.035 euros par kilo. Les exportations mexicaines de ce produit agricole en 2019 étaient presque entièrement destinées aux États-Unis.

Les Pays-Bas conservent la deuxième position mondiale dans le classement. La quantité de tomates exportée par ce pays en 2019 était de 1.091,14 millions de kilos, soit 15,1% du chiffre mondial. Malgré la baisse, l’Espagne conserve également sa position, occupant le troisième rang du classement mondial des exportateurs de tomates.

À LIRE  covid-19 Le Maroc suspend ses vols avec quatre autres pays

Enfin, la Turquie ferme le Top 5 sur la liste des exportateurs mondiaux de tomates. La quantité totale exportées par ce pays en 2019 était de 534,77 millions de kilos, 7,4% du total mondial, avec un revenu de 270,72 millions d’euros et un prix moyen de 0,506 euros par kilo.