le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, vient d’annoncer que les écoles marocaines n’ouvriront pas leurs portes avant septembre.

Intervenant devant la chambre des conseillers, le responsable a annoncé que les épreuves du baccalauréat seront organisées en juillet prochain. Des dispositions seront prises pour assurer le bon déroulement de ces épreuves dans le respect des mesures de sécurité, a t-il souligné.

Les examens du baccalauréat auront bien lieu cette année et concerneront uniquement les programmes dispensés avant la suspension des cours en présentiel, a indiqué le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi.

Intervenant lors de la séance des questions orales tenue aujourd’hui à la Chambre des conseillers, le ministre a précisé que les examens de la 1re et 2e année du bac seront organisés respectivement au mois septembre et juillet prochains, et ce dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

S’agissant des examens normalisés de la 6e année primaire et la 3e année du collège, il a été décidé de les annuler puisque, comme l’a déclaré le responsable, le passage à un niveau supérieur sera déterminé sur la base des notes des contrôles continus qui se sont déroulés en présentiel, et de même pour les autres niveaux.

Le responsable a également fait savoir que la reprise des cours en présentiel ne se fera qu’à la prochaine rentrée en septembre 2020, insistant sur le fait qu’aucune année blanche ni suspension des cours ne sont prévus pour l’année scolaire et universitaire en cours. Cellec-ci devra ainsi se poursuivre à distance jusqu’à terme.

À LIRE  Royal Air Maroc lance une ligne aérienne directe Casablanca – Pékin

Par ailleurs, le mois de septembre prochain sera consacré au rattrapage et au soutien pédagogique des élèves, en mode présentiel, en vue de renforcer leurs acquis et leur permettre de poursuivre leur cursus dans les meilleures conditions.