La pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) n’a pas empêché la tenue de la 8ème édition du “Ftour Pluriel” qui a réuni, dimanche en mode virtuel, des musulmans, des juifs et des chrétiens, plus que jamais solidaires et déterminés à sortir vainqueurs de cette crise sanitaire.

Initiée par l’association Marocains Pluriels, cette édition, transmise en direct sur Zoom meeting, l’application en vogue de visioconférence, et YouTube, a été axée sur la fraternité et l’espoir, lesquels s’avèrent d’une importance cruciale afin de pouvoir lutter efficacement contre ce virus, qui continue de sévir dans le monde entier et ne fait pas de distinction entre les êtres humains.

Covid-19: Musulmans, juifs et chrétiens réunis autour d'un "Ftour Pluriel" virtuel 1

“Depuis que les Ftours Pluriels existent, je n’ai jamais manqué ce rendez-vous emblématique de la richesse de toutes nos diversités et de la profondeur de leur ancrage dans le consensus national”, a déclaré M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi.

“Cette année, notre rendez-vous est certes virtuel mais paradoxalement l’histoire retiendra qu’il aura été celui qui a réuni le plus grand nombre de participants désireux de saluer l’exceptionnelle convergence de la stratégie pionnière et visionnaire mise en œuvre par SM le Roi avec la maturité dont fait preuve notre Peuple pour donner toutes ses chances de succès à cette réponse marocaine face à la pandémie du Covid-19”, a-t-il souligné.

“Chacun d’entre nous est une victime potentielle face à ce défi mais chacun d’entre nous est aussi porteur potentiel d’une partie de la solution”, a ajouté le Conseiller du Souverain, mettant en relief la “culture de la solidarité sociale à laquelle nous nous sommes toujours identifiés, nous Marocains”.

À LIRE  Covid-19: 57 nouveaux cas confirmés au Maroc, 6.798 au total

Rendant hommage à “notre communauté scientifique et médicale, à nos forces de sécurité et à tous ceux très nombreux qui forment la chaîne de résistance et de résilience marocaine face au Covid-19”, M. Azoulay a conclu en exprimant “sa fierté de citoyen de voir son pays reconnu et salué par la Communauté des Nations dans son hommage au leadership clairvoyant de SM le Roi et à la performance de l’ensemble du dispositif mis en place par le Maroc face à cette pandémie”.

Au cours de ce Ftour, organisé en partenariat avec le centre communautaire SOC-Simon Pinto, le président de Marocains Pluriels, Ahmed Ghayet, a lancé: “Il était hors de question pour nous que le virus nous empêche de tenir ce rendez-vous du vivre-ensemble plus que jamais nécessaire, mais dans le même temps, le confinement ne pouvait permettre de nous retrouver, d’où l’idée de ce Ftour Pluriel virtuel”.

Des personnalités, des autorités religieuses des trois confessions, des artistes pluriels et les jeunes des associations de terrain de 10 villes du Royaume ont répondu présents pour ce live qui a été suivi par des centaines d’internautes du Maroc mais aussi de nombreux autres pays, s’est-il félicité.

“C’est l’occasion pour nous, de montrer au monde que notre pays – derrière Sa Majesté le Roi Mohammed VI – est un Maroc Pluriel et Uni. Notre patrimoine de diversité continue de faire vivre le préambule de sa Constitution dans le réel et le concret, quels que soient les aléas qui traversent le monde”, a souligné M. Ghayet.

Et d’ajouter: “Aujourd’hui, l’idée du Ftour Pluriel s’est démultipliée et est devenue une tradition reprise à Paris, Tunis, Beyrouth, Montréal, Marrakech, etc”.

À LIRE  Covid-19 : 106 nouveaux cas, 4.529 au total

L’événement virtuel a été agrémenté par la diffusion d’enregistrements vidéo émanant de plusieurs personnalités nationales, comme Pierre Sibony, président du SOC-Simon Pinto, Driss El Yazami, ancien président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), le professeur Jaâfar Heikel, spécialiste en épidémiologie, Moulay Abdellah Cherif Ouazzani, islamologue et formateur d’imams, l’ambassadeur de la Nonciature Apostolique du Vatican à Rabat, Monseigneur Vito Rallo, et le Cardinal Cristobal Lopez Romero, Archevêque de Rabat.

Par la même occasion, le Grand Rabbin de Casablanca, Joseph Israel, a prononcé, en hébreu, “la prière à Sa Majesté le Roi et à la famille royale”, alors que la partie “chant spirituel” a été assurée par Maxime Karoutchi, Nabyla Maan, Sanaa Maharati, Maria Naciri, Jihane Bougrine et la Chorale Gosspel.

Le Ftour Pluriel a été marqué, cette année, par le lancement d’une initiative inédite consistant à déposer, dans le respect des règles de distanciation, un plat (spécifique à Ramadan ou non) sur le pas de la porte d’une famille chrétienne, juive ou musulmane, des migrants ou des personnes âgées.