COVID-19: Face à la crise sanitaire que traverse le Maroc et en ce mois sacré de Ramadan, la Fondation Al Mada, ainsi que le conseil de la région de Boujdour participent en una opération de Solidarité Covid-19.

Fondation Al Mada : Distribution de 50.000 paniers de denrées alimentaires et d’hygiène.

Ce sont ainsi 1.778 tonnes de denrées alimentaires et d’hygiène, pour une valeur de plus de 22 MDh, qui vont être distribuées à 50.000 ménages représentant près de 250.000 personnes, indique la Fondation dans un communiqué.

Les paniers seront remis aux autorités locales de chaque région qui se chargeront d’en assurer la distribution aux familles bénéficiaires, selon la même source, notant que cette opération a pu être réalisée grâce au soutien logistique du Groupe Marjane.

Par cette action, la Fondation Al Mada, fidèle à ses engagements premiers et à sa raison d’être, contribue à renforcer l’effort collectif et la chaine de solidarité nationale dans la lutte contre la pandémie.

La première phase portait sur le don d’un million de masques FFP2 au personnel soignant des patients contaminés par le COVID-19, rappelle la Fondation.

MAROC/ COVID-19: ÉLAN DE SOLIDARITÉ POUR LES FAMILLES LES PLUS VULNÉRABLES 1

La Fondation Al Mada intervient dans le domaine de la culture, de l’éducation et du soutien à l’innovation auprès des entreprises et du patrimoine vivant. Elle porte les valeurs d’Al Mada et les traduit sur le terrain aux côtés des plus démunis dans une volonté d’action et d’accompagnement à long terme.

Boujdour: 5.000 familles bénéficient d’une aide alimentaire du Conseil de la région

Quelque 5.000 familles nécessiteuses à Boujdour ont bénéficié d’une aide alimentaire financée par le conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra pour atténuer l’impact socio-économique de la pandémie du coronavirus (Covid-19) sur les couches sociales défavorisées.

À LIRE  Covid-19: Le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane

Les autorités locales de Boujdour ont mis en place les moyens logistiques et humains nécessaires pour que la distribution de cette aide alimentaire se déroule dans le plein respect des mesures de prévention préconisées pour éviter la propagation du Covid-19.

Pour le conseil de la région, cette opération s’inscrit dans le cadre de la solidarité et du soutien aux ménages dont les revenus ont été impactés par l’arrêt de plusieurs activités après l’instauration de l’état d’urgence sanitaire.

En plus de cette aide, le conseil régional de Laâyoune-Sakia El Hamra a contribué à l’acquisition d’un important lot d’appareils et d’équipements médicaux au profit de l’hôpital provincial de Boujdour.

Ces appareils permettront de diagnostiquer et de traiter plusieurs pathologies dans cet hôpital au lieu d’orienter les patients vers d’autres structures hospitalières de la région, en particulier le centre hospitalier régional Moulay El Hassan Ben El Mehdi de Laâyoune.

Le conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra avait débloqué 20 millions de dirhams en vue de soutenir les efforts visant à réduire les effets du coronavirus.

Une partie de ce montant est destinée à l’achat des denrées alimentaires de première nécessité au profit des familles nécessiteuses issues des provinces de Laâyoune, Boujdour, Smara et Tarfaya, alors que le reste est consacré à l’acquisition du matériel et des équipements médicaux nécessaires pour les centres hospitaliers de la région.

Ainsi, près de 20.000 familles nécessiteuses à Laâyoune ont bénéficié récemment d’une opération d’aide alimentaire initiée par le conseil de la région, le conseil provincial et la commune.

À LIRE  14 migrants meurent noyés alors qu’ils faisaient route vers les Canaries

MAP-