“Khamsa fi ainek !” Vous avez sans doute déjà entendu cette réplique qui fait référence à la main de Fatma. Très répandue dans les populations nord-africaines, vous l’avez peut-être même déjà porté à votre cou. Connue aussi sous le nom de main de Fatma, main de Miryam ou encore khamsa, ce symbole en forme de main symétrique, avec parfois un oeil en son centre.

La main de Fatma ou de Fatima est une amulette en forme de main ouverte. On en retrouve des représentations dans toute l’Afrique du Nord depuis l’époque des Carthaginois. La main de Fatma (aussi appellée main de Fatima ) se retrouve sur de nombreux objets d’Afrique du nord, produits par les civilisations islamique, juive et berbère.

En réalité il s’agit d’un symbole probablement vieux de plusieurs milliers d’années dont on n’a pu déterminer les origines exactes ! Les plus anciennes représentations de la khamsa datent de 1500 avant J-C, dans la région méditerranéenne. Il était attaché à une déesse de la civilisation phénicienne, appelée Tanit.

La main de Fatma fait donc partie de pratiques cultuelles ancestrales qui se sont greffées aux pratiques religieuses des trois grandes religions monothéistes. On la retrouve chez les chrétiens sous le nom de main de Marie et chez les juifs sous le nom de main de Miryam, elle est aussi présente dans les cultures bouddhistes. La main de Fatma est donc loin d’être un symbole confessionnel propre à l’Islam comme peut l’être la croix ou l’étoile de David !

Cette amulette de protection n’est pas un symbole religieux juif ou musulman, mais chaque culture y a associé une symbolique différente.

À LIRE  LES œuvres DE AMINA REZKI À LA GALERIE THEMA DE CASABLANCA

Pour les juifs d’Afrique du Nord le chiffre 5 est associé à la lutte contre l’Aïn, le « mauvais œil », celui du regard de l’envieux, de la pensée du jaloux qu’il faut absolument contrer à l’aide d’une amulette. La main grande ouverte oppose un stop au mauvais oeil.

Pour les musulmans la symbolique de la main de Fatma est différente. Pour les musulmans l’origine de la main de Fatma et du chiffre 5 est liée au prophète Mohamed.

“Dans la demeure de Fatima vivaient son père, le Prophète Mohamed, Fatima, son mari Ali et ses deux enfants, Hassen et Hussein. Ils se réunirent sous le même drap et Fatima se joignit à eux. Mohamed leva sa main droite et pria. Alors, l’Archange apparût et dit : Dieu veut vous libérer de votre souillure et ainsi vous purifier, et l’archange Gabriel (Djibriel) se joignit à eux sous le drap.

kamsa o la Main de fatma, un porte bonheur en Afrique du Nord 6

La main transmet la puissance, la protection, l’offrande, ou la loi du prophète . Symbole du don et du langage écrit. La main est l’une des plus vieilles représentations mythologiques connues dans le monde de l’Islam, jouant toujours le rôle protecteur contre le mauvais oeil.

Le chiffre 5 fait référence aux 5 dogmes ou préceptes fondamentaux de la loi du Prophète.