Le Maroc a exporté vers l’Espagne près de 53.676 tonnes de fruits et légumes, soit 5% de plus qu’en mars 2019 pour une valeur de 118,4 millions d’euros, soit 17% de plus.

Le Maroc et la France ont été les premiers fournisseurs en fruits et légumes du marché espagnol, mais lors de ce mois, la performance du Maroc a été remarquable. En effet, le Royaume a exporté 147.665 tonnes pour une valeur de 290 millions d’euros au premier trimestre, d’après les données de la Fepex. Le cas de la tomate se démarque particulièrement; Sur les 37.960 tonnes importées par l’Espagne au premier trimestre de l’année, un total de 34.390 tonnes provenaient du Maroc, soit 90,5% du total, et avec une croissance de 27% par rapport au premier trimestre 2019.

Au T1, les légumes les plus importés par l’Espagne ont été les pommes de terre, les haricots verts, la tomate. En ce qui concerne les fruits, on note les bananes avec 86.438 tonnes, suivies par la pomme avec 47.426 tonnes.

Il faut souligner que le secteur des exportations des produits agricoles et alimentaires marocains a enregistré de bonnes performances et ce, malgré le contexte international difficile caractérisé par l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

AGRIMAROC-

À LIRE  Le Roi Felipe VI d’Espagne souligne l'”énorme potentiel” de coopération avec le Maroc