Le journal espagnol El Mundo a salué les efforts consentis par le Maroc, sous le leadership du Roi Mohammed VI, dans la lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans un article intitulé “La Task Force du Roi Mohammed VI contrôle le virus”, le quotidien à grand tirage a précisé que le Maroc a été l’un des premiers pays qui ont mis en œuvre des mesures strictes et proactives pour freiner la propagation de la pandémie, ce qui lui a valu de s’ériger en modèle pour les pays voisins en matière de gestion de cette crise sanitaire.

Le journal a relevé que depuis l’apparition des premiers cas du Covid-19 le 2 mars dans le pays, le Maroc a fermé ses frontières et suspendu tous les vols internationaux, avant de décider de fermer les écoles et les mosquées et d’interdire les rassemblements de personnes, puis entrer en confinement obligatoire le 20 mars, ce qui a permis d’éviter environ 6.000 décès, selon l’Institut Montaigne, basé à Paris.

El Mundo a, dans ce cadre, fait savoir que les unités industrielles marocaines spécialisées dans le textile ont été impliquées par l’Etat dans la fabrication des masques de protection, ce qui a permis au Royaume de couvrir, en un temps record, les besoins de la population, avant d’autoriser leur exportation vers plusieurs pays, dont l’Espagne, la France, l’Italie et l’Allemagne.

Les forces et corps de sécurité du Royaume ont, de leur côté, été mobilisés pour garantir le respect des dispositions de l’état d’urgence sanitaire et des mesures de distanciation sociale et de sécurité préconisées, assurer la protection des sites stratégiques, lutter contre la cybercriminalité et les “fake news” véhiculés sur les réseaux sociaux et engager des poursuites contre les contrevenants qui exposent au danger la sécurité sanitaire des citoyens, a poursuivi la publication.

À LIRE  L’économie MAROCAINE a créé 165.000 postes d’emploi en 2019

Selon El Mundo, le Maroc a réussi, grâce à la mise en oeuvre de ces mesures strictes, à contenir la propagation du virus et à stabiliser la courbe des contaminations, dans la mesure où le pays comptait vendredi 7.300 cas de contamination au Covid-19, dont 197 décès, tandis que l’Algérie qui, avec le même nombre de cas, a enregistré près de trois fois plus de morts dus au virus.

“Le Maroc, où le niveau de propagation de Covid-19 reste faible, a pris des mesures décisives et rapides pour lutter contre la pandémie, à travers l’adoption d’une approche basée sur la prévoyance, la fermeté et la rigueur, en collaboration avec tous les intervenants, et avec la participation de la population, ce qui lui a permis d’éviter le pire”, a souligné le professeur à l’Université Ibn Zohr d’Agadir, Mohamed Amine Serghini, cité par le journal.