Le ministère de la Solidarité, du Développement Social, de l’Egalité et de la Famille a réitéré son engagement à contribuer à la mise en oeuvre des mesures mises par le Royaume pour atténuer les répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus notamment sur les enfants.

Le Ministère a également mis en lumière dans un communiqué publié à l’occasion de la journée nationale de l’enfant célébrée le 25 mai, sa collaboration continue avec ses partenaires, notamment les associations nationales, les organisations internationales et les agences de coopération bilatérale et plurilatérale.

La célébration de cette journée nationale est une occasion de renouveler l’implication de tous les acteurs, à savoir le gouvernement, les associations et organisations nationales, sous la sage conduite de SM Le Roi Mohammed VI qui accorde une attention particulière à la promotion des conditions des enfants et leur protection, souligne la même source, mettant en exergue l’implication personnelle de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE).

Le Ministère n’a pas manqué de mettre en relief ses réalisations dans le domaine de la protection de l’enfance, en particulier l’élaboration d’un plan d’action dès l’annonce de l’état d’urgence sanitaire pour la prévention et la protection des enfants vulnérables contre les contaminations au nouveau coronavirus, notant que depuis le lancement du plan d’action jusqu’au 15 mai 2020, les services de protection de l’enfance contre tous les types de violence, d’exploitation et négligence ont été davantage renforcés, avec la mobilisation de 74 unités d’assistance sociale de l’enfance, de 4 centres d’accompagnement et la création de 74 équipes d’assistance sociale pour les enfants.

À LIRE  MAROC PARTICIPE AUX TRAVAUX DE LA CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Ces mesures ont permis l’implication de plus de 300 assistants sociaux spécialisés dans le domaine de l’enfance, en plus de responsables et cadres des services extérieurs de l’entraide nationale, a relevé le Ministère, affirmant que ces mesures ont contribué à la promotion des efforts de veille, de suivi et de traitement immédiat des cas urgents en tenant compte des besoins des enfants en cette situation exceptionnelle.

Dans ce contexte, une liste de numéros de téléphone et d’adresses électroniques des fonctionnaires des centres de protection de l’enfance et des équipes assistance sociale a été publiée sur le site web covid19.social.gov.ma/enfance, afin de fournir des services à distance aux enfants en situation de vulnérabilité, notamment en cette période d’urgence sanitaire.

Poursuivant les efforts déployés lors des deux premières périodes du confinement, notamment dans les domaines d’assistance sociale de l’enfant en situation de rue et de suivi des enfants au sein des institutions de protection de l’enfance, le Ministère a souligné que pendant cette troisième phase de confinement, 474 enfants ont été sauvés de la rue et 3852 enfants abandonnés ou en situation de vulnérabilité ont été pris en charge dans quelques 75 centres de protection sociale.

Ainsi dans le cadre du plan d’action, une assistance sociale a été fournie aux enfants en situation de rue dès le début de la période de confinement et jusqu’au 15 mai 2020, a relevé la même source, précisant que 803 enfants ont été sauvés de la rue, (633 garçons et 170 filles), 129 enfants ont été réintégrés au sein de leurs familles, et 474 autres pris en charge.

À LIRE  Aïd Al Adha: Grâce Royale au profit de 752 personnes

Les efforts du Ministère sont aujourd’hui concentrés sur la poursuite du suivi des enfants en situation de rue, l’analyse de la situation sociale des enfants pris en charge afin d’éviter tout retour à la rue après la levée du confinement et le suivi des enfants réintégrés au sein de leurs familles.

Un soutien psychologique à distance a également été fourni au enfants rencontrant des difficultés à s’adapter aux mesures de confinement, par la mobilisation de psychologues à cet effet, note-t-on.

Le plan vise également à prévenir la transmission du Covid-19 chez les enfants dans les institutions de protection sociale, indique le Ministère, relevant que des produits désinfectants et dépliants de sensibilisation seront distribués à près de 4310 enfants au sein des centres d’accueil en partenariat avec l’UNICEF et la coopération belge.

Cinq documentaires de sensibilisation ciblant les enfants des centres sociaux seront également projetés, afin de promouvoir la culture de la non-violence, de faire connaitre les services de soutien psychologique et d’encourager l’enseignement à distance pendant la période de confinement et la phase transitoire.

Dans le cadre des priorités des actions futures du Ministère liées à la réduction des répercussions de la pandémie du nouveau coronavirus, le Ministère appelle les enfants et leurs familles à respecter les mesures mises en place par le Royaume, conformément aux Hautes Directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

MAP-