Le manque de saisonniers agricoles a mis à nu le secteur agricole espagnol. Le gouvernement espagnol a approuvé un décret-loi royal qui prolonge, jusqu’au 30 septembre 2020, les mesures extraordinaires de promotion du travail agricole temporaire, prévues dans le décret-loi royal 13/2020, qui a établi sa validité jusqu’au 30 juin.

Certaines mesures permettraient la disponibilité de la main-d’œuvre, pour répondre aux besoins des agriculteurs et des éleveurs, face aux limitations sanitaires à la mobilité des travailleurs d’autres pays qui effectuent des travaux agricoles en tant que travailleurs saisonniers, en raison de coronavirus (Covid-19), selon les médias locaux espagnols.

L’objectif de cette extension est d’assurer la récolte et de garantir l’approvisionnement de toute la chaîne alimentaire afin que pour le maintien du flux de production. En effet, cette décision fait suite aux préoccupations exprimées par les agriculteurs qui affirment que le manque de travailleurs agricoles, notamment marocains, tunisiens, roumains et sénégalais entre autres, menace la production de denrées alimentaires de cette année.

AGRI MAROC

À LIRE  MAScIR lance la production à grande échelle du test PCR Covid-19 100% marocain