Le Maroc est parmi les premiers pays au monde à soutenir la réponse mondiale au Coronavirus, lancée jeudi par la Commission européenne, écrit vendredi le portail d’information européen «Eu political report».

Dans un article consacré au Maroc, le portail d’information souligne que le Royaume est le plus grand contributeur au niveau du continent africain à la réponse mondiale au coronavirus, qui vise à assurer un accès universel à des vaccins, des traitements et des tests abordables.

«Le Maroc est parmi les premiers pays à soutenir l’Initiative internationale pour les contributions à mobiliser des fonds pour le COVID-19, et un allié important pour l’UE dans la lutte mondiale contre le virus », écrit le portail, notant que le Royaume s’est associé aux efforts mondiaux pour lutter contre la propagation de la pandémie et pour minimiser son impact sur la population, principalement sur les plans économique, social et psychologique.

Il rappelle que le Royaume a pris une série de mesures depuis l’apparition du virus, notamment des initiatives dans le domaine de la recherche scientifique et de l’innovation (réalisation d’études cliniques, production d’un appareil de respiration artificielle, conception d’une application de suivi et de traçage).

«Le Maroc est parmi les premiers pays à soutenir l’Initiative internationale pour les contributions à mobiliser des fonds pour le COVID-19, et un allié important pour l’UE dans la lutte mondiale contre le virus »

Le portail souligne également l’importance de l’initiative de SM le Roi Mohammed VI de mise en place du fonds national Covid-19 pour couvrir les dépenses résultant de cette crise sanitaire et financer la modernisation du système médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir d’urgence.

À LIRE  LE MAROC PARTICIPE AU FORUM AFRIQUE 2020

Le fonds sert également à soutenir l’économie marocaine et à venir en aide aux secteurs les plus touchés.

Le Maroc, poursuit le portail, a également réussi à mettre en place une batterie de mesures importantes pour la lutte contre le Covid-19 notamment la production de masques, la fabrication de kits de test, de respirateurs, ainsi qu’un appareil de mesure de la température.

Le Royaume, ajoute la même source, possède une solide industrie pharmaceutique “qui bénéficie aussi à l’Afrique à des coûts accessibles sans restrictions ni barrières”.

Le Maroc, qui a contribué à cette initiative à hauteur de 3 millions d’euros, est l’un des quinze pays qui soutiennent la campagne de dons lancée par la Commission européenne dans le cadre de la Réponse mondiale au coronavirus.

Cette campagne, organisée en collaboration avec l’organisation internationale de défense des citoyens “Global Citizen” sous le thème “Objectif mondial: Unis pour notre avenir”, aboutira à un sommet mondial des donateurs le 27 juin prochain.

MAP-