Le Maroc arrive en tête des destinations touristiques mondiales sûres pour partir en vacances une fois la pandémie de Covid-19 est terminée, affirme le magazine spécialisé « Travel Daily News ».

Dans un article publié dans le dernier numéro du magazine intitulé « où partir en vacances après la pandémie », Travel Daily News souligne que le Maroc est une destination touristique de choix, riche et diversifiée, qui regorge d’innombrables atouts naturels, citant notamment les côtes « magnifiques » du Royaume, ses montagnes qui révèlent des paysages attrayants et ses dunes de sable.

L’auteur cite à titre d’exemple les sites historiques ainsi que les paysages somptueux des montagnes de l’Atlas ou du Rif, une destination de prédilection pour les amateurs du tourisme de montagne et des amoureux de la nature, ajoutant que grâce à ses divers atouts, le Royaume présente une offre touristique diversifiée qui incite les visiteurs à profiter des plages paradisiaques citant notamment les plages et sports de surf à Essaouira, et à admirer la magie des lieux et la splendeur des paysages, notamment les dunes de sables ou les randonnées à dos de chameaux.

L’auteur de l’article a également évoqué la beauté de la ville de Marrakech et son incontournable médina, ou la ville de Casablanca, qui a été le théâtre du tournage de plusieurs productions hollywoodiennes et qui abrite la mosquée Hassan II, joyau de l’architecture, ou encore la médina de Fès, où les visiteurs peuvent admirer l’architecture et les portes de maisons finement sculptées ».

Parmi les fabuleux sites touristiques que recèle le Maroc, il y a lieu de citer notamment les cascades d’Ouzoud, deuxième plus haute chute d’eau d’Afrique et l’un des sites touristiques que des touristes du monde entier tiennent à visiter, ainsi que la Grotte d’Hercule au Cap Spartel, un site particulièrement prisé par les touristes, ajoute le magazine.

À LIRE  Covid-19: 8 nouveaux cas confirmés, 104 au total

La publication, a par ailleurs, relevé que l’industrie mondiale du tourisme a été durement touchée par la pandémie de coronavirus, en raison des mesures de confinement, notant toutefois que l’optimisme est de mise quant au rétablissement des voyages une fois la pandémie de coronavirus maitrisée avec le développement prochain d’un vaccin.

MAP-