Quelque 24.544 ressortissants marocains établis en Espagne ont obtenu la nationalité espagnole en 2019, arrivant ainsi en tête des ressortissants étrangers ayant été naturalisés au cours de l’année dernière, indique, jeudi, l’Institut national de la statistique (INE).

La communauté équatorienne a occupé la deuxième position avec 8.145 personnes naturalisées, suivie des Colombiens (7.512) et des Boliviens avec 7.404 individus, précise la même source dans un communiqué.

L’INE fait savoir, en outre, qu’un total de 98.858 étrangers ont obtenu la nationalité espagnole en 2019, en hausse de 8,9% par rapport à l’année précédente, notant que 47,1% de ces personnes sont des hommes et 52,9% sont des femmes.

Les personnes âgées entre 30 et 39 ans constituent la majorité des bénéficiaires de la nationalité espagnole en 2019.

Par ailleurs, 77,72% des personnes naturalisées (76.842 citoyens) ont obtenu la nationalité espagnole pour avoir résidé de façon légale et permanente en Espagne pendant dix ans.

Par région, la Catalogne et la communauté de Madrid concentrent 46,8% des naturalisés en 2019, avec respectivement 24.084 et 22.161 personnes.

Le nombre de Marocains établis légalement en Espagne était estimé à 864.546 personnes au 1er janvier dernier, en hausse de 6,3% par rapport à une année auparavant, soit l’équivalent de 50.959 personnes, selon les derniers chiffres de l’Institut national de la statistique (INE).

MAP-

À LIRE  Covid-19: Le Maroc va produire 5 millions de masques de protection à partir de mardi