Le ministère de la Santé a démenti les informations relayées par un support de presse électronique marocain au sujet du prix dépensé par le département pour l’achat de tests de dépistage du Covid-19.

Covid-19: Le démenti du ministère de la Santé sur la  Surfacturation des tests 1
Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb

«L’un des journaux électroniques a publié des données inexactes et erronées autour du coût d’acquisition des tests sérologiques du nouveau coronavirus, accompagnées d’un document falsifié, ce qui constitue un fait punissable par la loi», indique le ministère dans une mise au point diffusée ce mardi.

Le département a invité l’opinion publique à ne pas ajouter foi à «ces informations factices visant à minimiser ses efforts de lutte contre la pandémie du Covid-19 en toute responsabilité et citoyenneté».

Le ministère assure avoir fait l’acquisition de ces tests, qui sont d’une qualité élevée, à un prix au-dessous des tarifs actuellement pratiqués sur le marché, mais sans pour autant en révéler le montant.

Il a toutefois tenu à préciser que les prix du marché suivent une tendance haussière en raison de la forte demande pour ce type de tests durant les circonstances actuelles.

À LIRE  LE MAROC PARTICIPE A LA 2ÉME CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LE SAHEL