Selon le projet de décret du ministère de l’Intérieur qui a été adopté en conseil de gouvernement aujourd’hui 9 juin au soir, l’état d’urgence sera prolongé au Maroc jusqu’au 10 juillet août. L’allégement du confinement serait désormais du ressort du ministre de l’Intérieur en concertation avec les Wali qui prendront des décisions spécifiques selon les évolutions épidémiologiques de chacune de leurs régions.

Le Conseil de gouvernement, réuni ce mardi à 18 heures, a adopté une troisième prolongation de l’état d’urgence. Celui-ci devra une nouvelle fois se prolonger jusqu’au 10 juillet à 18h. L’allégement des mesures de confinement devrait désormais être du ressort du ministre de l’Intérieur en concertation avec les Wali qui prendront des décisions spécifiques selon les évolutions épidémiologiques de chacune de leurs régions.

Le plan de déconfinement détaillé devrait être présenté demain mercredi 10 juin au parlement à 15 heures par le Chef du gouvenement Saâdeddine El Othmani.

Le décret n°2.20.406 portant prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national afin de faire face à la propagation du coronavirus (Covid-19) a été publié, mardi, au bulletin officiel (numéro 6889 bis).

L’état d’urgence sanitaire  au Maroc prolongé au 10 juillet 1

Ce décret intervient au regard de l’évolution de la situation épidémiologique au Royaume qui nécessite de poursuivre les mesures de précautions et préventives et conformément à l’article 2 du décret-loi N° 2.20.292 publié le 28 Rajab 1441 (23 mars 2020).

Il stipule ainsi la prolongation de l’état d’urgence sanitaire du mercredi 10 juin à 18h00 jusqu’au vendredi 10 juillet 2020 à 18h00, avec un allègement progressif des mesures du confinement qui prend en considération les différences de la situation épidémiologique entre les régions, préfectures et provinces du Royaume.

À LIRE  Ksar-Sghir: saisie de 500 kg de chira, et arrestation de deux trafiquants