Le secteur de la pêche maritime dans la province d’Al Hoceima poursuit son activité de manière normale et régulière après l’allègement du confinement, et ce dans le respect total des mesures préventives émises par les autorités compétentes dans le cadre de la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), a indiqué le délégué provincial des pêches maritimes à Al Hoceima, Abdelmalek El Houari.

Aucun arrêt ou diminution du rythme des activités n’a été accusé au niveau du secteur, qui a été mobilisé depuis le début de la pandémie afin de garantir l’approvisionnement régulier du marché de poisson, répondre au besoin accru en la matière et préserver les emplois dans le secteur, a précisé M. El Houari dans une déclaration à la MAP.

Il a exprimé, dans ce sens, sa joie de n’avoir enregistré aucun cas de contamination au coronavirus dans le secteur au niveau de la province d’Al Hoceima, expliquant que cela est possible grâce au respect total des mesures préventives nécessaires de la part de l’ensemble des personnes travaillent dans le secteur, notamment à travers le port des masques de protection, le respect de la distance de sécurité et l’application des règles d’hygiène nécessaires.

Les campagnes de sensibilisation et de conscientisation menées par le service des gens de mer relevant de la Délégation des pêches maritimes en coopération avec la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée se poursuivent jusqu’à présent, a-t-il poursuivi, notant qu’il s’agit de la sensibilisation quant à la désinfection des navires des pêches maritimes de manière hebdomadaire et l’importance de se laver régulièrement les mains au savon et à l’eau.

À LIRE  Covid-19/Maroc : 46 nouvelles guérisons et 73 nouveaux cas

Par ailleurs, le nombre des marins pêcheurs à accéder aux navires a été limité à 17 pour les bateaux de pêche de sardines, entre 8 et 12 pour les bateaux de pêche au chalut, et 7 pour les bateaux de pêche à la palangre.

Pour sa part, le vice-président de la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée, Mounir Derraz, a fait savoir que le rythme des activités de la pêche maritime dans la province d’Al Hoceima demeure « normal et se poursuit dans de bonnes conditions », affirmant que malgré les circonstances exceptionnelles que traverse le pays, le secteur continue de contribuer de manière normale et régulière à l’approvisionnement du marché de poisson.

L’ouverture d’un certain nombre de marchés hebdomadaires dans le territoire de la province d’Al Hoceima suite à l’allègement du confinement conformément au classement de la province en zone 1 contribuera à renforcer la vente du poisson et à élargir son champ de vente, notamment compte tenu de la forte demande exprimée par les habitants, a-t-il estimé.

En outre, M. Derraz, également président de l’association des armateurs des bateaux de pêche d’Al Hoceima, a indiqué que les bateaux de pêche côtière et artisanale poursuivent leurs activités dans les meilleures conditions et dans le respect total des mesures préventives nécessaires mises en place par les autorités compétentes pour préserver la santé et la sécurité des marins pêcheurs, ajoutant que l’opération de désinfection des bateaux se poursuit de manière hebdomadaire.

Il est à noter que l’ensemble des bateaux de pêche se trouvant dans le port d’Al Hoceima ont bénéficié depuis le début de la pandémie de larges opérations de désinfection, et ce dans le cadre des efforts visant à lutter contre la propagation du Covid-19.

À LIRE  Azilal: un projet de 26 MDH POUR LE DÉVELOPPEMENT de la culture du safran

MAP-