UE/Maroc: L’espace Schengen s’ouvre à 15 pays dans le monde dont 4 africains sélectionnés avec minutie. A partir du 1 juillet prochain, des vols en provenance du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie et du Rwanda, seront autorisés par les pays européens de l’espace Schengen.

A ces pays africains, s’ajoutent 10 autres du reste du monde notamment l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande et l’Uruguay.

La Chine est sur une liste d’attente mais sous «condition de réciprocité», apprend-t-on d’une source diplomatique. L’Europe estime qu’elle ne pourrait accueillir sur son sol les voyageurs venant de la Chine que si cette dernière faisait de même, c’est-à-dire ouvrir son ciel aux avions de l’UE. Sont aussi acceptés dans l’espace Schengen, les voyageurs d’Andorre, de Monaco, du Vatican et de Saint-Marin.

L’UE ouvre ses frontières avec le Maroc dès ce 1er juillet 1
Les pays qui peuvent entrer a l’UE

L’Europe reste fermée à l’Amérique de Donald Trump, qui est actuellement le pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, avec plus de 2,5 millions de cas, dont plus de 127.000 décès.

Cette liste a été élaborée sur la base de «pays à situation épidémiologique similaire avec l’Europe», a fait savoir la commission européenne qui fixe plusieurs critères épidémiologiques pour qu’un pays soit sur la liste des admis, notamment un taux de nouveaux cas de Covid-19 proche ou en dessous de 16 pour 100.000 habitants (moyenne dans l’UE) durant les 14 derniers jours.

La première liste des 14 pays retenus doit être officialisée en Conseil ce lundi 29 juin 2020. La liste sera révisée une fois toutes les deux semaines, indique l’UE.

À LIRE  Maroc/Covid-19:Le port des masques de protection est obligatoire dès mardi