La compagnie Royal Air Maroc RAM prévoirait une réduction de la flotte, la fermeture de certaines représentations, la réduction de l’effectif de 858 salariés toutes catégories confondues et un plan de départ volontaire en faveur du personnel ayant plus de 57 ans avec 15 ans d’ancienneté. Plus d’informations seront communiquées « au fur et à mesure de l’état d’avancement des négociations ».

Une réunion d’information s’est tenue au siège de la RAM cette semaine pour envisager différents scénarios de sorties de crise. Un comité d’entreprise se déroulera prochainement, celui-ci n’a pu se tenir puisqu’il « nécessite la mise à notre dispositions de tous les documents et toutes les informations nécessaires pour un débat constructif » mentionne une note Flash Info du bureau syndical de la FNTA.

Pour rappel, la crise sanitaire a fortement impacté le secteur du transport aérien en raison des fermetures des frontières. Plusieurs compagnies aériennes internationales ont fait faillite ou ont bénéficié d’un plan de sauvetage massif pour survivre.

Cependant, la compagnie aérienne Royal Air Maroc renforce progressivement son programme de vols domestiques, relançant au départ de Casablanca ses lignes vers Tétouan, Hoceima, Errachidia et Ouarzazate, et ajoutant des fréquences vers Agadir, Dakhla et Laayoune.

Une semaine après la reprise de ses vols domestiques et dans l’attente d’un retour à l’international, la compagnie nationale marocaine continue de renforcer son offre : à partir du 6 juillet 2020, elle proposera neuf lignes régulières. Les destinations nouvellement rétablies sont les suivantes : quatre lignes au départ et vers sa base à Casablanca-Mohammed V et les aéroports de Tétouan, Hoceima et Ouarzazate (2 fréquences par semaine) et Errachidia (3 fréquences par semaine) ; ainsi que la liaison reliant Tétouan à Al Hoceima à raison de deux vos hebdomadaires.

À LIRE  OUVERTURE DU SALON AVICOLE « DAWAJINE 2019 »

La compagnie désormais membre à part entière de l’alliance Oneworld augmentera également son offre sur trois des quatre lignes relancées depuis le 25 juin. Ainsi, les liaisons Casablanca – Dakhla et Casablanca – Laayoune passeront de 3 à 5 fréquences par semaine, et celle reliant sa base à Agadir de 3 à 4.

Par ailleurs « et conformément aux recommandations des pouvoirs publics et aux normes internationales » selon son communiqué, Royal Air Maroc a mis en place des mesures de sécurité sanitaire afin de garantir la santé et la sécurité de ses clients et de son personnel : le port du masque est obligatoire sur l’ensemble de ses vols, et seuls les sacs à main et les sacs pour enfants et pour ordinateurs sont autorisés à bord comme bagages cabine. La RAM rappelle également que ses services « procèdent, entre autres, à la désinfection régulière des avions et de tous les espaces empruntés par les passagers depuis l’enregistrement jusqu’à l’embarquement. De même, les mesures de sécurité sanitaire sont extrêmement respectées durant l’opération d’embarquement comme le respect de la distanciation dans la zone d’embarquement, dans les bus de transfert et dans les escabeaux et les passerelles ».

Le programme de vols actuel détaillé ci-dessous « est appelé à évoluer progressivement, Royal Air Maroc étant mobilisé à l’adapter en temps réel en fonction de la demande ».