Le Maroc était le 15ème pays producteur d’oranges en 2018 et en 2019.
Bien que les exportations d’oranges du Maroc aient considérablement fluctué ces dernières années, elles ont eu tendance à augmenter au cours de la période 1968-2019 pour se terminer à 79.354.013,54 dollars soit 767.119.295,95 dirhams, selon le taux de change en vigueur du 8 Juillet 2020.

La production d’agrumes notamment d’oranges occupe une place importante dans l’agriculture marocaine. Si le Maroc s’est démarqué en étant le 15ème pays producteur d’oranges au monde deux années de suite – en 2018 et 2019 -, il a su asseoir une notoriété à l’export en décrochant la 13ème position dans le classement mondial des principaux pays exportateurs d’oranges, selon les données de l’agence statistique des Nations Unis (COMTRADE).

Les principales destinations des oranges marocaines sont l’Union européenne dont l’Espagne, la France, le Royaume-Uni…, la Russie, les pays d’Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et les États-Unis entre autres.

Toujours selon la même source, en 2019, l’Espagne occupait le premier rang dans les exportations d’oranges avec notamment un pactole de plus d’1,3 milliard de dollars. Viennent ensuite dans l’ordre l’Afrique du Sud, l’Égypte, les États-Unis, les Pays-Bas, l’Australie, la Turquie, la Grèce, l’Italie, le Portugal, la Chine, le Chili, le Maroc, la France, les Émirats Arabes Unis, le Mexique, l’Allemagne, l’Argentine, l’Uruguay. Enfin, le Royaume-Uni ferme le top 20 des pays dans l’exportation de ces fruits.

Il faut noter qu’en 2020, l’Égypte est devenue le premier exportateur d’orange. Et dans beaucoup de pays, la baisse de la production ainsi que la crise du nouveau coronavirus (Covid-19) ont fait baisser les volumes à l’export.- AGRIMAROC-

À LIRE  Covid-19: des vols spéciaux jusqu’au 19 mars pour rapatrier les touristes bloqués au Maroc