Agadir-Drogue: Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir ont réussi dimanche, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire(DGST), à avorter deux opérations de trafic d’une cargaison totale de 4 tonnes et 85 kgs de chira à bord de deux véhicules de transport de marchandises (pickup).

Le premier véhicule a été intercepté à l’entrée de la ville d’Aït Melloul après l’utilisation d’une herse pour l’immobiliser, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que 2,343 tonnes de chira ont été saisis, emballées en dessous d’une quantité de pastèques, en plus de l’interpellation du chauffeur de la voiture âgé de 52 ans.

Parallèlement à cette opération, les éléments de la police judiciaire ont intercepté un véhicule pareil dans la région de «Klia», à 30 km de la ville d’Aït Melloul, précise la DGSN, notant qu’une quantité supplémentaire de 1,742 tonne de chira a été saisie à bord de ce véhicule.

Outre la quantité totale de chira saisie, d’un total de 4,85 tonnes, des sommes d’argent et de téléphones portables utilisés dans cette activité criminelle ont, également, été saisis, ajoute la même source.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’identifier les éventuelles ramifications de cette activité criminelle et identifier les éventuels complices impliqués dans cette affaire, conclut le communiqué.

À LIRE  Tanger: Trois personnes arrêtées pour détention et trafic de drogues et de psychotropes