Émigration clandestine: Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la préfecture de police de Laâyoune ont réussi, mercredi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à interpeller deux individus âgés de 37 et 38 ans, dont un Mauritanien, pour leurs implication présumée dans des activités d’émigration clandestine et de traite des êtres humains.

Les deux suspects ont été interpellés au niveau du boulevard de la Grande Ceinture à Laâyoune, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant qu’une perquisition faite dans un domicile sis quartier Al Aouda a permis d’interpeller 20 candidats à l’immigration illégale.

Les fouilles effectuées dans ce domicile ont abouti à la saisie d’un véhicule de type 4×4 utilisé par les suspects pour le transport des candidats à l’immigration, en plus de quatre embarcations pneumatiques, trois appareils GPS, un lot de plaques minéralogiques, et des téléphones portables utilisés dans cette activité criminelle.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des opérations de sécurité visant à lutter contre le fléau de l’immigration clandestine et de la traite des êtres humains.

À LIRE  Dakhla : Arrestation de 32 candidats à l'émigration clandestine